Séminaire interdisciplinaire Penser la pandémie

Penser la pandémie

12 Mai 2020 - 22 Juin 2021

[EN LIGNE] La pandémie nous amène-t-elle à reconsidérer l'idée même d'un partage entre nature et société ?

23 Mars 2021

Arnaud Macé, professeur de philosophie au laboratoire Logiques de l’agir de l'université de Franche-Comté, interviendra dans le cadre du séminaire par visioconférence « Penser la pandémie ».

Séminaire interdisciplinaire Penser la pandémie
Estelle Franc

La pandémie due à la propagation du virus Sars-Cov-2 constitue un nouveau rappel du fait que l'humanité ne développe pas sa vie et ses activités hors-sol, mais dans un milieu terrestre auquel elle est aussi vulnérable, parce qu'elle est composée de vivants. Si nos agencements économiques, politiques, sociaux et psychologiques ont été affectés, parfois bouleversés, par la simple réplication d'un agent infectieux ayant eu l'occasion de franchir une barrière d'espèce, il peut sembler tentant d'affirmer que la « nature » est « plus forte que nous ». Une telle façon de parler exprime ce que l'on a parfois appelé le « naturalisme », au sens d'une manière de voir qui serait spécifique à la modernité occidentale et qui consisterait dans la croyance à l'existence d'une frontière ontologique entre la nature, d'un côté, et le monde social et culturel des humains, de l'autre. Nous tenterons de montrer que l'histoire longue du naturalisme, depuis l’Antiquité, invite plutôt à le penser comme une perception plus ancienne, fondée sur la reconnaissance des affinités entre les natures des existants et de l’intrication de leurs relations, par-delà même la différence du naturel et du social. Reprendre le fil de cette histoire, c’est aussi préparer ce naturalisme à de nouveaux dialogues, à de nouveaux défis et à de nouvelles crises, et, en particulier, se demander comment il faut reformuler notre philosophie « sociale » et « politique » d'une manière non-séparatiste, c'est-à-dire en prenant toute la mesure de l'inscription de notre existence collective dans le réseau des choses. Cela suppose de reformuler les rapports entre l'ensemble des savoirs et des pratiques qui sont en mesure de décrire les enchevêtrements d'un monde et d'y porter l'action.

Le séminaire « Penser la pandémie » appréhende la diversité des dimensions de la crise actuelle en partageant questions, approches et outils des différentes disciplines. Les séances se déroulent sous la forme d’une intervention de 45 minutes et 45 minutes de discussion.

Toute personne intéressée pour suivre le séminaire en direct et poser des questions doit s'inscrire auprès d’Arnaud Macé ou Patrick Giraudoux. Les vidéos des séances sont ensuite disponibles sur une chaîne Youtube dédiée ou Canal U.

Horaires

De 17h à 18h30

Contact

Arnaud Macé arnaud.mace@univ-fcomte.fr

Patrick Giraudoux patrick.giraudoux@univ-fcomte.fr

Visionner les captations Youtube ou Canal U

En lien avec cet évènement...