Accueil des boursiers Victor Hugo à Besançon
Joan QUINTERO
Auteur 
VEJUX Cécilia

Bourses Victor Hugo 2021-2022 : Rencontre avec Joan QUINTERO étudiant venu de Bogota en Colombie

Lundi 18 octobre, les étudiants lauréats du programme de bourses Victor Hugo ont été conviés à un temps d’accueil au Grand Salon de l’UFR Sciences du Langage de l'Homme et de la Société (SLHS) à Besançon. Rencontre avec Joan QUINTERO étudiant venu de Bogota en Colombie pour étudier le sport adapté à l'université de Franche-Comté.

Depuis quand es-tu en Franche-Comté et d’où viens-tu ?

Je viens de Colombie de l'université Santo Tomàs à Bogota la capitale. Je suis étudiant en Master 2 Activité physique adaptée et santé (APAS) à l’UFR STAPS depuis septembre. C’est pour proposer du sport adapté pour aider des personnes qui ont un handicap ou une maladie invalidante.

Pourquoi voulais-tu faire tes études à l’université de Franche-Comté (UFC) ?

C’était mon rêve de venir en France. Et avec la Bourse Victor Hugo cela a pu être possible. L’université de Franche-Comté m’intéressait par ses enseignements et sa plateforme universitaire de recherche EPSI pour Exercice Performance Santé Innovation. La recherche m’intéresse énormément et j’aimerais continuer avec un doctorat. J’ai envie d’allier ma passion pour le sport, car j’étais entraineur physique à Bogota, et de faire de la recherche pour la santé et le bien-être des personnes.

Comment s’est déroulée ton arrivée ?

La première semaine d’arrivée a été difficile, je n’arrivais pas à parler français. J’ai trouvé un groupe de travail avec des personnes françaises et cela m’a beaucoup aidé pour pratiquer la langue.

Est-ce que tu te plais en France et à Besançon ?

Ce que j’aime à Besançon, c’est que c’est une ville calme, avec beaucoup de nature, beaucoup de lieux culturels à visiter, et les habitants sont accueillants. On sent que c’est une ville d’histoire et l’architecture est très belle.

A Bogota tout le monde est pressé, stressé, tout va très vite. Ici on prendre le temps de vivre, et la nourriture est très bonne.

Contact

DRIF - Direction des relations internationales et de la francophonie

Tags 

Articles relatifs