Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).

Conférence-débat grand public "L'Europe(s) des droits de l'homme

18 Mars 2020

Le master "Protection des Droits Fondamentaux et des Libertés" de l’UFR SJEPG de l'Université de Franche-Comté a le plaisir de vous inviter à la Conférence - débat grand public qu'il organise sur L’Europe(s) des droits de l’Homme, dispensée par Monsieur le Professeur Emmanuel DECAUX, Président de la cour de conciliation et d’arbitrage de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe.

Conférence grand public
Lydie Branget
UFR SJEPG

L’Europe semble tellement aimer les droits de l’homme qu’elle multiplie les cadres de référence, de la Convention européenne des droits de l’homme de 1950 jusqu’à la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne de Nice en 2000, sans oublier le cadre de l’OSCE/CSCE avec la Charte de Paris pour une nouvelle Europe signée en 1990. Ces dispositifs institutionnels, politiques et juridiques s’emboitent comme des « poupées russes », avec peu de variantes de fond par rapport aux normes universelles établies dans le cadre des Nations Unies depuis l’après-guerre. On peut se demander si cette diversité est un gage d’efficacité, garantissant une meilleure protection et surtout assurant une plus grande cohérence juridique.  Face aux divisions internes et aux défis internationaux, la référence à un socle de valeurs communes et de principes universels devant inspirer le « pluralisme juridique » qui fonde le libéralisme européen.

Le conférencier, Professeur Emmanuel Decaux, émérite de l’Université Paris II, où il a dirigé le Centre de recherche sur les droits de l’homme et le droit humanitaire (CRDH), est à l’heure actuelle président élu de la Cour de conciliation et d’arbitrage de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE). Spécialiste mondialement connu, il a publié de nombreux ouvrages en matière des droits de l’Homme, ainsi qu’un manuel de « Droit international public » (avec O. de Frouville) aux éditions Dalloz. Ancien vice-président de la CNCDH et membre de la Sous-Commission des droits de l'homme des Nations Unies, il a été aussi membre et président du Comité des disparitions forcées des Nations Unies pendant 8 ans.

Horaires

17h30

Lieu

Amphithéâtre Cournot (Bâtiment Fourier)