Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).
En partance pour les Etats-Unis
Cédric Breton
Auteur 
Christiane Carry

Cap sur les États-Unis

Laury Morizot, étudiant à l'U-Sports et titulaire du master 1 Entraînement, management et ingénierie du sport (EMIS), a choisi de terminer son cursus à l'université du Nebraska.

Il a son billet d'avion, connaît tout du campus de l'université américaine qui l'accueillera à Omaha, sait même quel logement il partagera avec trois autres étudiants et s'emploie aujourd'hui à choisir ses cours. De quoi effectivement être serein. Pourquoi avoir choisi les États-Unis ? « J'ai pas mal voyagé en Europe mais pas encore aux États-Unis, explique Laury Morizot. Je sais que les universités américaines mettent l'accent sur le sport et aménagent les programmes en ce sens. Ce sont des milieux ouverts qui encouragent les étudiants à la pratique et mettent à leur disposition les meilleures installations. » C'est grâce à une convention entre l'université de Franche-Comté et celle du Nebraska que le jeune homme a pu candidater. Il est d'ailleurs le premier étudiant de l'U-Sports à être accueilli dans ce prestigieux établissement qui compte plus de 15 000 étudiants. « C'est une chance d'avoir été retenu, je prépare mon projet depuis 2014 », précise Laury Morizot.

« Pour financer cette année à l'étranger, j'ai mis de l'argent de côté, je vais travailler cet été et je bénéficie de deux bourses : la bourse Aquisis1 de la Région et l'aide à la mobilité internationale2. Quant aux échanges avec l'université américaine, j'ai d'abord été accompagné par le service des relations internationales de l'UFC et après les premiers contacts, je me suis débrouillé seul. De l'inscription au choix des cours en passant par le logement, il y a un réel accompagnement et un suivi de l'université d'accueil. Les échanges se font bien sûr en anglais : c'est un excellent exercice que j'avais préparé en me présentant au TOEFL en décembre. »

Laury Morizot pratique le trail, le ski de fond, la natation et surtout le triathlon. Comme cette discipline va intégrer le championnat universitaire américain, l'étudiant a le projet de développer cette activité. « Si je peux poursuivre un master aux États-Unis dans ce domaine puis, pourquoi pas, y trouver un emploi, je resterais bien là-bas ! » confie Laury. L'étudiant est également intéressé par le secteur de la compression pour le sport3. Il a d'ailleurs choisi d'effectuer son stage de master 1 dans une société qui conçoit des matières et crée des vêtements de compression pour les athlètes.

Le jeune homme fera son entrée à l'université du Nebraska le 18 août, puis les cours débuteront le 24 par une phase d'intégration et de rencontres pour les étudiants d'autres pays. « J'aurai entre 12 et 14 crédits d'enseignement hebdomadaires à suivre (50 minutes de cours par crédit) et on m'a prévenu que beaucoup de travail personnel serait requis. Pour la détente, j'aurai accès comme tous les étudiants au wellness center avec toutes les installations sportives et de bien-être gratuites. » Cette année interviendra dans la validation de son cursus pour l'obtention du master 2 de l'U-Sports.

L'étudiant mesure bien l'intérêt que présente une parenthèse universitaire ou professionnelle à l'étranger : « On a la chance d'avoir cette opportunité, avec à notre portée des dispositifs et des services d'accompagnement et de financement, il faut oser ! En tout cas, moi, j'encourage tous mes amis à tenter l'aventure. »

  1. Aquisis est une bourse octroyée aux étudiants inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur franc-comtois partenaire de la Région, pour des périodes d'études à l'étranger d'une durée de 3 mois minimum.
  2. L'aide à la mobilité internationale est versée aux étudiant qui suivent une formation supérieure à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échanges ou d'un stage international.
  3. La compression permet aux vêtements de sport de s’adapter au gonflement des muscles durant l’activité sportive. Le muscle est ainsi tenu, compressé et non écrasé. À chaque sport ses produits de compression.

Contact

Annick Rousseaux
Service international de l'U-Sports
03 81 66 67 16
annick.rousseaux@univ-fcomte.fr

Arnaud Perrin
Enseignant à l'U-Sports
Référent international – pays anglophones
arnaud.perrin@univ-fcomte.fr

DRIF - Direction des relations internationales et de la francophonie

Articles relatifs