Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).

SUFFIT-IL D’ÉCRIRE DANS LA LANGUE DE MOLIÈRE POUR ÊTRE RECONNU COMME UN ÉCRIVAIN FRANÇAIS ?

21 Septembre 2019

On dit « sa langue d’écriture est le français, bien que le français ne soit pas sa langue maternelle », mais en vérité on induit « il n’est pas d’ici, il est d’ailleurs ». Donc, il est autre. Quelle est la nature qui lie l’écrivain étranger à la nation littéraire qui l’a accueilli ?

Mahmoud Chokrollahi & Kaoutar Harchi
®D.R / ®R.Dumas

Dans le cadre du Festival Livres dans la boucle, le Centre de linguistique appliquée de l'Université de Franche-Comté vous invite à une rencontre littéraire sous forme d’une conversation libre entre deux auteurs, Kaoutar Harchi et Mamoud Chokrohalli.

Chercheure, sociologue de la littérature et écrivaine, Kaoutar Harchi travaille notamment sur la francophonie, le rapport entre la littérature française et l’histoire coloniale, la place des femmes dans la littérature. Elle a notamment travaillé dans les départements d'études françaises et francophones des Université d’Iowa et à l'Université de Californie de Los Angeles (UCLA) et est membre au Département de la recherche du musée du Quai Branly du Labex Création, Arts et Patrimoines. Elle est l'auteur de Je n'ai qu'une langue et ce n'est pas la mienne, édité en 2016 chez Pauvert. A écouter sur France Culture: https://www.franceculture.fr/personne-kaoutar-harchi

Mahmoud Chrokrollahi est un poète, écrivain d’origine iranienne, mais également acteur et cinéaste, qui a fait de son amour des mots un art de vivre. Il partage son temps entre image et écriture. Son dernier recueil de poèmes Les oubliés vient d’être publié en 2019. Il est invité par le festival.

Entrée gratuite ouverte à tous dans la limite des places disponibles. Venez nous rejoindre.

Horaires

10h30

Contact

Centre de linguistique appliquée - CLA

Lieu

Maison Victor Hugo, 140 Grande Rue à Besançon