2 juillet UFR SLHS .jpg
Jacky Frossard
Auteur 
Jacky Frossard

L'UFR SLHS clôt l'année en beauté

Le vendredi 2 juillet, la communauté universitaire de l'UFR SLHS s'est réunie afin de partager en cette fin d’année ses réalisations, ses projets et ses perspectives.

Cet après-midi fût aussi l’occasion de retisser un lien social durablement mis à l’épreuve par plus d’une année de crise sanitaire. Étudiants, enseignants-chercheurs, personnels, tous ont répondu à l'appel lancé par Sophie Montel, assesseure à la recherche, et Pascal Ducournau, directeur, dans le respect des normes sanitaires.

Au programme : projections de court-métrages, avec les travaux du DEUST Théâtre (présentés par Carine Rousselot, ELLIADD) et des Arts du spectacle (Carolane Sanchez, ELLIADD). En parallèle, se déroulaient les présentations du projet européen « Sliding Doors » de Frédéric Spagnoli (ISTA), les activités du département d'Allemand (Laurence Jehle-Blanc et Ida Hekmat, CRIT, ont présenté la double licence avec l'Université de Wuppertal et le CinéKino, qui met à l'honneur le cinéma allemand) et les travaux de Stéphanie Krapoth (CLF) sur l’humour politique en Europe.

Les étudiantes et étudiants de l'UFR SLHS étaient également à l'honneur avec la présentation de l'association solidaire des Josettes ; nous avons également donné la parole à une étudiante de Lettres qui travaille à la Maison de l’Architecture de Franche-Comté ; enfin, une série de scénettes fut proposée par les étudiants en Arts du Spectacle, encadrés par Charline Bataillard (ELLIADD). Les publications des Annales Littéraires, de la MSHE, de l'ISTA et des PUFC étaient également proposées à la consultation et à la vente. La visite de la domus (maison romaine) située au sein de l'UFR SLHS a été assurée par les étudiants de l’association Sucellus (département Histoire de l’art et archéologie), qui ont permis à des collègues et des invités extérieurs de découvrir ces vestiges archéologiques méconnus.

Un intermède musical magnifiquement orchestré par des collègues mélomanes est venu ponctuer la soirée.

Enfin, la manifestation s'est terminée par la remise à l’UFR SLHS, notre chère Fac de Lettres, de son relevé de résultats déconfinés, imaginé par notre collègue Stéphanie Krapoth.

L’ensemble des personnels techniques et administratifs, les étudiants et les enseignants-chercheurs ont grandement apprécié ce moment de partage culturel, pédagogique et scientifique mettant en avant les projets réalisés durant cette année touchée par l’épidémie. Du positif qui fait du bien !

Contact

UFR SLHS - Sciences du langage, de l'homme et de la société