Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).
photo_humanites_numeriques_effets_sur_société
ELLIADD
Auteur 

Humanités numériques : quels effets du numérique sur la société ?

Du 18 au 20 octobre 2018, ELLIADD1 a co-organisé la 23e édition du colloque franco-roumain en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) à Cluj-Napoca (Roumanie). Soutenu par la SFSIC2, Humanistica3 et l’AUF4, le colloque a été consacré aux effets du numérique sur les pratiques liées à l’information et à la communication.

Depuis 25 ans, le colloque franco-roumain interroge les rapports entre sociétés, cultures et technologies avec une approche critique propre aux SIC. ELLIADD, en collaboration avec les laboratoires MICA5 et SICLaB6, a choisi pour thématique centrale de cette 23e édition les Humanités numériques et leurs rapports avec les SIC. Les Humanités Numériques désignent la transformation et la naissance de méthodes et de pratiques liées au développement du numérique. Elles sont un champ de recherche investi par les SIC et un vecteur de rapprochement de disciplines variées ; comme en témoigne l’implication dans le colloque des universités de Médecine et de Pharmacie (UMF) et de Médecine Agricole et de Sciences Vétérinaire (UMASV) de Cluj-Napoca.

Interroger l’écosystème numérique

Les chercheurs ont échangé leurs travaux aussi bien théoriques, méthodologiques qu’empiriques autour de huit axes de réflexion.

Parmi ces axes, il a été question de l’expérience des SIC pour « penser » les Humanités Numériques grâce à des travaux pionniers sur le document, l’indexation ou les usages des TIC. Dans un axe connexe, le rôle spécifique des SIC a été mis en avant pour concevoir des programmes pédagogiques intégrant les humanités numériques.

D’autres chercheurs ont interrogé les effets des dispositifs numériques sur l’espace public à l’aune de phénomènes tels que la réduction des frontières dans les mobilisations et la « solidarité à distance ». Les pratiques professionnelles ont aussi fait l’objet de discussions en étudiant la transition numérique opérée par les entreprises et les effets sur l’organisation du travail. Toujours dans une approche critique des effets du numérique, il a également été question de la place des industries culturelles dans l’économie numérique et les enjeux qui en découlent pour le public.

Situées au croisement entre les sciences de la santé et les SIC, plusieurs des contributions ont abordé les problématiques d’information et de communication dans le cadre du cancer et des thérapies mises en place. Aussi, les données récoltées massivement, relatives à la santé ou aux usages numériques, soulèvent des défis méthodologiques et éthiques qu’un certain nombre de participants ont examinés. Enfin, l’un des autres axes de réflexion rejoignait les problématiques liées aux données en se focalisant plus concrètement sur la mémoire collective : la gestion des archives et la valorisation du patrimoine.

La liste complète des communications est accessible sur le site officiel du colloque (http://humanum.fspac.online/) où seront également hébergés les actes, après publication des textes définitifs  prévue en février 2019.

Un bilan très positif

Cette 23e édition est une vraie réussite : trente-deux communications, trois conférences-invitées et trois panels ont eu lieu. La manifestation s’est ponctuée par une journée culturelle à Alba-Iulia à l’occasion des 100 ans de la Grande Union. Parmi la soixantaine de chercheurs réunis, plus d’une trentaine ont fait le déplacement à Cluj-Napoca depuis la France, issus des laboratoires MICA (Bordeaux), SICLab Méditerranée (Côte d’Azur), LERASS7 (Toulouse), Dicen IdF8 (Paris), IMSIC9 (Toulon), CREM10 (Metz) ou encore GERiiCO11 (Lille).

Les retours de la part des participants témoignent de leur enthousiasme et de la dynamique positive qui a animé le colloque, « l’une des éditions les plus réussies à laquelle j’ai assisté » a estimé Camelia Beciu, professeure à la Faculté de Journalisme et des sciences de la communication de Université de Bucarest. Cette édition a été saluée pour la diversité des domaines qu’elle a pu fédérer autour d’une même thématique. L’occasion de renforcer les liens entre les chercheurs, mais aussi d’initier de nouvelles collaborations, transdisciplinaires et franco-roumaines.

Témoin de cette réussite, la télévision roumaine a diffusé en direct, le 19 octobre, une émission sur la numérisation à laquelle ont été conviés les présidents du colloque, Ioan Roxin (ELLIADD), Nicolas Pélissier (SICLab) et Ioan Hosu (Université de Babeș-Bolyai). Voir le reportage : https://www.youtube.com/watch?v=UvgPC4X5RQs (durée : 56 minutes).

Le rôle d’ELLIADD a été essentiel dans l’organisation et le bon déroulement du colloque, présent à la fois au sein de la direction générale (Ioan Roxin) et de celle des programmes (Alain Lamboux-Durand, Professeur des Universités et Federico Tajariol, Maître de Conférence habilité à diriger de la recherche). Enfin, plusieurs membres d’ELLIADD ont aussi participé au colloque et présenté leurs travaux de recherche : Isabelle Hure (Maître de Conférence) et Max Silberztein (Professeur des Universités) ainsi que les deux doctorants Aymeric Bouchereau et Françoise Chambefort.

 

1 ELLIAD (Édition, littératures, langages, informatiques, arts, didactique, discours) est une unité de recherche de l’université de Franche-Comté

2 Société française des sciences de l’information et de la communication

3 Association francophone des humanités numériques

4 Agence universitaire de la francophonie

5 MICA (Médiations, informations, communications, arts) est un laboratoire de recherche de l’université Bordeaux-Montaigne

6 Laboratoire des sciences de l’information et de la communication de l’université Nice Sophia Antipolis

7 Laboratoire d’études et de recherches appliquées en sciences sociales de l’université Toulouse-Jean Jaurès

8 Dicen-IDF (Dispositifs d’information et de communication à l’ère numérique – Paris Île-de-France) est une unité de recherche rattaché au Conservatoire nationale des arts et métiers, à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée et l’université Paris-Ouest Nanterre La Défense

9 Institut méditerranéen des sciences de l’information et de la communication de l’université de Toulon

10 Centre de recherche sur les médiations de l’université de Lorraine

11 Groupe d’études et de recherche interdisciplinaire en information et communication de l’université de Lille

Contact

ELLIADD - Edition, littératures, langages, informatique, arts, didactique, discours