Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).
Auteur 
Alizée MOSCONI

Dans les coulisses d'Anima, le dernier ballet de la troupe étudiante Art&fac

Jeudi 23 mai dernier, les vingt-huit danseurs de la troupe Art&fac de l'association sportive de l'Université de Franche-Comté ont enflammé la scène du Grand Kursaal de Besançon, à l'occasion de l'unique représentation d'Anima, un spectacle qu'ils répètent avec passion depuis septembre. Les chorégraphies étonnent par la diversité des styles et plongent le spectateur dans un univers empli de poésie. 

Spectacle Anima Photo 1
Alizée Mosconi

Depuis les coulisses, Lou-Anne, 20 ans, observe les balcons du Kursaal bisontin, bientôt remplis par quelques 800 spectateurs. Ce soir, la troupe de vingt-huit danseurs se produit à guichet fermé. "Au quotidien, je suis introvertie et assez discrète, mais la danse me permet de m'exprimer, d'aller vers les autres. Depuis que j'ai pris goût à la scène, je ne peux plus lâcher l'affaire !"

Spectacle Anima Photo 2 Mai 2019
Alizée Mosconi

A quelques heures du spectacle, le trac et les émotions montent dans les loges. " Danser sur une aussi belle scène que le Kursaal, nous donne l'envie de nous investir encore plus", précise Fanny, 22 ans, qui participe pour la seconde fois à la représentation annuelle d'Art&fac. L'étudiante de l'UPFR des Sports a commencé la danse à l'âge de quatre ans. Classique, modern jazz, hip-hop, danse africaine, Fanny a tout testé avant de se spécialiser en danse contemporaine, à l'adolescence. " Au-delà des compétences sportives et artistiques, Anima reste avant tout une expérience humaine, marquée par l'échange et le partage". Car, ici, les danseurs viennent d'univers variés : cirque, parkour, crossfit, gymnastique, escalade, zumba et théâtre.  

Spectacle Anima Photo 3 mai 2019
Alizée Mosconi

Etirements et échauffements ponctuent l'attente dans une ambiance bon enfant. Ici et là, on s'isole pour atteindre un bon niveau de concentration.

Spectacle Anima mai 2019 Photo 4
Alizée Mosconi

Sur scène, Marine, 22 ans, la chef de projet d'Anima, doit mettre de côté le stress de l'organisation en partie déléguée à des bénévoles le jour J, pour enchaîner les chorégraphies. "Au quotidien, danser offre une bonne coupure avec les cours à l'université et me permet de relâcher la pression entre deux partiels. Mais, aujourd'hui, c'est double stress !"

Nichés au sommet de la salle, huit étudiants en formation DMA Régie de Spectacle du Lycée Pasteur de Besançon embellissent les mouvements des vingt-huit danseurs dans un jeu de lumières varié. 

Spectacle Anima Mai 2019
Alizée Mosconi

"Certains week-ends, nous vivons pour la danse. Ce que nous partageons est vraiment fort : on rigole, on pleure et même parfois on se blesse !"résume Rémi, 21 ans, gymnaste et amateur de street workout, qui a rejoint Art&fac cette année.

Spectacle Anima mai 2019
Alizée Mosconi

"Anima, c'est le souffle de vie, c'est ce qui nous anime en tant qu'homme", explique Marine au sujet du thème choisi cette année par la troupe. L'idée était en effet de représenter la pulsion, l'unique consigne imposée par Léonore Humbert et Cédric Robert, deux professeurs de l'UPFR des Sports à l'initiative du projet Art&fac il y a deux ans. Aujourd'hui, ils dansent avec leurs étudiants. "On se fond dans la masse", insiste Léonore Humbert, 27 ans, "nous souhaitons que ce spectacle reste un projet 100% étudiant avant tout".