Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).

Et après, qu’est-ce qui va changer ? Changements climatiques, biodiversité, santé humaine...

30 Septembre 2019

Cette conférence animée par un écologue, un médecin de santé publique et un bactériologiste, propose de discuter des impacts du changement global sur l’environnement et sur la santé humaine.

affiche conférence Changement global
Estelle Franc

De quelques millions de personnes il y a 10 000 ans, la population humaine a atteint 1,7 milliard au début du XXe siècle et dépasse actuellement 7 milliards. La question de l’approvisionnement en nourriture, en eau et en énergie se pose de manière de plus en plus aiguë, avec des inégalités croissantes entre pays et à l’intérieur de chaque pays, qui sous-tendent la plupart des conflits actuels. Si tous les habitants de la planète avaient le standard de vie moyen des États-Unis ou de l’Australie, il faudrait plusieurs planètes pour couvrir l’ensemble de leurs besoins en ressources et en recyclage.
Cette notion d’empreinte écologique conduit à la destruction d’écosystèmes majeurs qui hébergent une grande part d’une biodiversité mondiale en dégradation accélérée. La question se pose : comment enrayer puis inverser l’érosion de la biodiversité tout en pourvoyant aux besoins de l’humanité ? Dans le contexte du changement climatique, cette question sera abordée sous l’angle des impacts écologique mais aussi sanitaire : vagues de chaleur, diffusion des vecteurs de maladies transmissibles, bactéries qui deviennent résistantes aux antibiotiques et que l’on retrouve dans nos rivières, nos lacs, nos champs, et sont considérées comme des contaminants émergents.

Patrick Giraudoux est professeur d’écologie à l’Université de Franche-Comté où il étudie l’écologie de la faune sauvage, du paysage et la santé des écosystèmes.
Frédéric Mauny est médecin, responsable d’une unité de méthodologie au CHU de Besançon et professeur de santé publique à l’UFR Santé de l’Université de Franche-Comté.
Didier Hocquet est professeur de bactériologie à l’Université de Franche-Comté et au CHU de Besançon. Il étudie l’émergence et la diffusion des bactéries pathogènes résistantes aux antibiotiques.

Horaires

19 h

Contact

Laboratoire Chrono-environnement

Lieu

- UFR Santé

19 rue Ambroise Paré
25041 Besançon cedex 3

Amphi S016