Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).
Auteur 
Nourhane Bouznif

Un chercheur qui se penche sur le vélo

Enseignant-chercheur à l'U-Sports et entraîneur de l'équipe cycliste Française des jeux (FDJ), Frédéric Grappe effectue des recherches pour l’amélioration de la performance des coureurs. Découverte en vidéo de son travail de « scientifique du sport ».  

Le Lab FDJ.fr - Transformer les pavés en alliés

Comment concevoir un vélo qui facilitera les passages sur les routes pavées que l’on trouve sur le Paris-Roubaix et l'édition 2014 du Tour de France ? Quelles postures les sportifs doivent-ils adopter sur leur vélo pour améliorer leur pénétration dans l'air pendant la course ? Voilà des questions sur lesquelles travaille Frédéric Grappe à l'U-Sports. Membre du laboratoire C3S (Culture, sport, santé, société) et directeur du Centre d'optimisation de la performance sportive de l'université, ce chercheur s'intéresse à la « performance globale des cyclistes ». Une thématique qu'étudie également Julien Pinot, qui bénéficie d'une bourse de la FDJ dans le cadre de sa thèse sur la production de puissance homme-machine. « On mesure la puissance, on établit des profils physiologiques, on effectue des recherches sur le matériel avec les partenaires... », explique Frédéric Grappe. Pour cela, de nombreux tests sont effectués avec les coureurs, comme le montrent les vidéos réalisées par le Lab FDJ.fr.

Le travail de Frédéric Grappe est celui d'un « scientifique du sport » ou sport scientist, comme on appelle ces conseillers dans le milieu du cyclisme. Ce métier se développe de plus en plus ; au niveau mondial, « 20 à 30 % des équipes professionnelles financent des travaux de recherche, estime Frédéric Grappe, mais cette recherche universitaire est unique en France ». Grâce aux tests, « nous avons conçu avec le constructeur un vélo qui permet de mieux franchir les routes pavées », raconte-t-il. Selon les résultats obtenus, il peut ainsi conseiller les coureurs et orienter les différents partenaires de l'équipe FDJ concernant la conception des vélos ou des vêtements de sport. « Le cyclisme s’apparente de plus en plus à de la formule 1 », témoigne-t-il. Ainsi les pistes de recherche ne manquent pas quand il s'agit d’essayer d’améliorer les performances des sportifs. Ses étudiants de master 1 et 2 et les doctorants n’ont pas à chercher très loin pour trouver leur sujet de mémoire ou de thèse. « La recherche est infinie, cela ne s’arrête jamais. On arrive à grignoter des secondes, à gagner des pourcentages de puissance… »

Voir les deux autres vidéos réalisées par le Lab FDJ.fr :
Comment gagner 50 watts en une leçon ?
Poisson-pilote : comment travailler le sprint… sans son sprinteur ?

Contact

Tags 

Articles relatifs