Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).
Vue d'immeubles sur fond de ciel bleu.
Ludovic Godard
Auteur 
Delphine Gosset

Repenser la ville

Les villes sont mouvantes, sans cesse détruites et reconstruites. Chacune de leurs évolutions soulève de nombreuses questions d’ordre social et pratique. Les étudiants qui choisissent l’option Gestion urbaine du DUT Carrières sociales apprennent en deux ans à appréhender toute la complexité urbaine pour devenir acteurs de ces changements.

Il faut une certaine sensibilité pour repérer au premier coup d’oeil, lors d’une simple promenade en ville, des situations problématiques. Pour penser, par exemple, à l’aménagement des trottoirs à la vue d’une mère peinant avec sa poussette, ou pour ressentir la nécessité d’installer un guichet en constatant que certaines personnes âgées sont perdues devant des bornes interactives… C’est ce qu’on demande aux étudiants en DUT Carrières sociales, option Gestion urbaine : aiguiser leur regard sur la ville, réfléchir à ses évolutions et anticiper ou résoudre certains problèmes.

Le projet de destruction d’un grand ensemble HLM, par exemple, soulève énormément de questions. Si on le remplace par des immeubles de moindre taille, la superficie nécessaire pour loger la population du quartier va s’étendre considérablement. Il faudra alors repenser les transports, l’accessibilité aux personnes handicapées, peut-être construire un nouveau groupe scolaire… Si on décide de reloger ailleurs une partie des habitants, cela peut représenter pour eux un énorme bouleversement, qu’il faudra accompagner… Chaque situation est complexe et pour pouvoir ensuite y faire face en tant que professionnels de la ville, les étudiants abordent de nombreuses disciplines : urbanisme, architecture, mobilité, connaissance des populations, sociologie, droit… Ils doivent aussi acquérir une bonne connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales, des politiques publiques et des programmes de l’État.

Pour s’exercer à partir de cas concrets, ils travaillent en équipe sur des projets réels, souvent en partenariat avec les collectivités de l’Aire Urbaine (Belfort-Montbéliard-Héricourt) où se déroule la formation. Des voyages d’études (visite d’un programme de rénovation urbaine à Bobigny, ou de l’éco-quartier Vauban à Fribourg) leur permettent de découvrir d’autres situations en France et en Europe et de mettre en perspective différents points de vue. Igor Agbossou, coordinateur de l’option Gestion urbaine, raconte : « Quand l’option a été créée en 2006, on s’intéressait principalement à l’habitat des quartiers populaires et des zones urbaines sensibles. Notre champ d’intérêt s’est élargi à toutes sortes d’agglomérations. La formation repose désormais sur deux volets : un volet social et un volet aménagement du territoire. Les étudiants sont amenés à réfléchir à la question suivante : Comment penser la ville au 21ème siècle dans une optique de développement durable ? ».

Le diplôme débouche sur de nouveaux métiers de la ville. Qu’ils mènent des projets dans les domaines de l’éducation, de l’habitat, de l’insertion ou des transports, qu’ils travaillent pour des collectivités locales ou des bailleurs sociaux, ces futurs professionnels joueront surtout un rôle d’intermédiaire entre les populations et les décideurs. « Ils devront composer avec les élus et les collectivités et trouver les consensus qui permettront de faire évoluer la ville au bénéfice de tous » conclut Olivier Prévôt, directeur du département Carrières sociales à l’IUT Belfort-Montbéliard.

Contact

Igor Agbossou
Coordinateur de l’option Gestion urbaine du DUT Carrières sociales
IUT Belfort-Montbéliard
03 84 58 76 06
igor.agbossou@univ-fcomte.fr
http://www.iut-bm.univ-fcomte.fr

Portrait d'Igor Agbossou

Articles relatifs