La place du genre dans les services à la personne : une féminisation inéluctable ?

6 Février 2018

Le dernier rendez-vous des Rencontres du social 2017-2018 s'intéressera à l’égalité hommes-femmes.

La place du genre dans les services à la personne : une féminisation inéluctable ?
IUT de Belfort-Montbéliard

Le care renvoie classiquement au fait de « se soucier d’autrui », de lui prêter de l’« attention », d’avoir à son égard de la « sollicitude ». Il désigne en cela des dispositions telles que la « bienveillance » ou l’ « empathie », dispositions qui sont attachées dans l’imaginaire collectif à la femme et même qui se confondent avec elle. Mais le care peut avoir aussi la particularité de désigner le fait de prodiguer des soins à autrui au sein d’un espace social spécifique, celui du foyer. Il est attaché alors à la notion de « service ».

Prenant acte de ces éléments, la troisième des rencontres du social de l’année universitaire sur la thématique de l’égalité hommes-femmes vise à susciter des échanges autour des questions suivantes : comment faire évoluer les représentations sexuées des rôles masculins et féminins dans notre société notamment dans les activités du care ? Comment reconnaître et valoriser les activités liées au care sans pour autant renforcer le processus de naturalisation des qualités dites féminines ? Sommes-nous au début (des progrès restant à faire) de l’institution d’une société dans laquelle des passerelles entre l’espace privé et public se   construisent permettant de venir en soutien aux plus vulnérables ? Si oui, avec quelle place pour les professionnels, les bénévoles, les aidants, etc. ?

Horaires

De 15 h 30 à 17 h 15.

Contact

Guillaume Jehannin
chef du département Carrières sociales
guillaume.jehannin@univ-fcomte.fr

Lieu

Bâtiment D, amphi 3.

IUT Belfort-Montbéliard (Belfort Techn'hom)

BP 527
19 avenue du Maréchal Juin
90016 Belfort cedex

Tags