Le Kiosque

Dialogues d’histoire ancienne 45/1

Dialogues d’histoire ancienne 45/1

Dossier : La violence au sein des sociétés antiques 1/3

Introduction (Panagiotis Doukellis)

Formes de violence dans l’épopée homérique (Ménélaos Christopoulos)

La violence politique à Lesbos à l’époque d’Alcée (Athina Dimopoulou-Piliouni)

Violence et pouvoir sous Rome républicaine : imperium, tribunicia potestas, patria potestas (Maria Youni)

Religious Survivals in the Erechteion Area: a Diachronic Approach (Chiara Maria Mauro)

Complot au Carcer : un nouveau regard sur l’affaire Pleminius (204-194 a.C.) (Romain Millot)

Le bouclier d’Énée : lecture métallurgique d’un passage virgilien (Guillaume Renoux)

Les vétérans dans les campagnes de Mésie inférieure : les propriétaires ruraux (Lucrețiu Mihailescu-Bîrliba, Guillaume Renoux)

Chronique des travaux en Égypte. Chronique 2019

Paysages et cadastres de l’Antiquité. Chronique 2019

Les concepts en sciences de l’Antiquité : mode d’emploi. Chronique 2019 – Fragments et fragmentation

Actualités

Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas

Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas

Bretteur des lettres, Alexandre Dumas se fit journaliste par tempérament et par passion. Dès ses débuts, le jeune dramaturge s’est forgé dans et par la presse une personnalité publique, dans tous les sens du terme.

Sa trajectoire est celle d’un engagé volontaire dans l’espace médiatique, où il occupe presque tous les postes : critique dramatique, chroniqueur, feuilletoniste, historien du contemporain, correspondant de guerre, intarissable causeur. De fortes convictions animent cette écriture en mouvement perpétuel : Dumas défend l’idéal démocratique d’une littérature authentiquement populaire, engagée dans les combats du présent, et intensément interactive.

Deux frontières aux destins croisés ? - Étude interdisciplinaire et comparative des délimitations territoriales entre la France et la Suisse, entre la Bourgogne et la Franche-Comté (XIVe-XXIe siècle)

Couverture

Fruit d’échanges interdisciplinaires, cet ouvrage réunit 16 chercheurs internationaux en vue d’interroger les liens entre délimitations territoriales et organisation des sociétés.

Suivant une démarche comparative, les auteurs questionnent, depuis les débuts des États modernes au xive siècle jusqu’à aujourd’hui, les effets induits par les évolutions de ces délimitations à partir deux terrains d’observation contigus aux évolutions a priori opposées : les territoires entre Bourgogne et Franche-Comté où semble disparaître toute limite ; ceux entre France et Suisse où s’affirme l’une des dernières frontières entre la France et un État non adhérent de l’Union européenne. Cette comparaison permet de déterminer ce qui distingue une frontière étatique, de délimitations territoriales d’autres natures.

Le crime, le châtiment et les Écossais

couverture

La gestion de la criminalité est au cœur de notre vision de l’humanité et depuis des générations nous visons l’équilibre entre la responsabilité et la justice.

Les particularités de l’Ecosse étant bien connues dans leur réalité et sa représentation fictionnelle, cet ouvrage ambitionne de sonder la scotticité à l’aide d’analyses d’actions politiques, de faits sociaux et de métaphores culturelles en matière de criminalité depuis l’archétype du crime et de la punition de Marie Stuart, reine des Ecossais jusqu’à la vitalité du Tartan Noir portée par Laidlaw et ses doubles.

Formes et dispositions du texte théâtral du symbolisme à aujourd'hui - Enjeux littéraires, poétiques, scéniques

COUVERTURE

Comment écrit-on pour le théâtre ? Ou, plus précisément, comment le texte de théâtre investit-il l’espace de la page ? Comment se dispose-t-il sur le papier ? Quelle forme emprunte-t-il ?

L’objectif de ce volume collectif est d’étudier la question de la disposition du texte dramatique sur un large empan, de la fin du XIXesiècle à aujourd’hui, dans ses multiples enjeux. Cette perspective paraît essentielle pour aborder une période extraordinairement riche du théâtre. En dépassant à ses débuts la traditionnelle opposition du vers et de la prose, elle a permis de définir de nouveaux horizons d’écriture – et donc de lecture et de représentation. Actuellement, comme en écho, on ne compte plus les exemples d’auteurs dramatiques qui exploitent, dans l’édition de leurs œuvres, les possibilités typographiques disponibles avec la généralisation des traitements de texte.

Le volume, principalement composé d’études monographiques centrées sur des exemples français, propose un parcours problématisé sur cette riche matière jusque-là peu explorée.

Voltaire au service du roi - Un pamphlétaire politique au temps de la « révolution » Maupeou 1770-1775

couverture

En 1771, le chancelier Maupeou met en œuvre une vaste réforme judiciaire pour enrayer la résistance des parlements à l’autorité royale. Vivement contestée, cette « révolution » entraîne dans son sillage une intense guerre de pamphlets à laquelle prend part Voltaire.

Croisant le fer avec les plus fines lames de la magistrature, l’écrivain publie une dizaine de brochures soutenant l’action ministérielle. Le philosophe s’est métamorphosé sur ses vieux jours en écrivain politique.

S’appuyant sur d’abondantes sources manuscrites et imprimées, ce livre rend compte pour la première fois de manière exhaustive d’un des derniers grands combats de Voltaire : un combat au service de la monarchie.

Des mots et des maths : Faire vivre les mots pour enseigner les mathématiques

couverture

Pour exercer leur métier et développer leurs compétences, les professeurs doivent pouvoir mobiliser leur expérience et leurs savoirs professionnels. Les auteures présentent ici un dispositif d’analyse du travail, issu de la psychologie du travail. Déployé au sein d’un groupe IREM, il a conduit des enseignantes en collège à renouveler et à enrichir leur regard réflexif sur leur métier.

Les surprises et affects provoqués par leurs échanges contradictoires dans   plusieurs contextes successifs leur ont permis de développer leur réflexion pour faire face aux problématiques du métier. Les lecteurs et lectrices de cet ouvrage, formateurs comme enseignants, trouveront matière à alimenter leurs analyses pédagogiques, qu’ils ou elles soient professeurs de mathématiques ou non, en collège ou non.

Œuvres d'Ernest Coumet (t. 2)

couverture

L’originalité du travail d’Ernest Coumet en histoire et philosophie des sciences se perçoit dès sa thèse, en 1968, sur l’histoire des combinaisons au début du XVIIe  siècle, avant Pascal et Leibniz.

Examen subtil de textes et d’auteurs alors inconnus, ou très peu étudiés, comme Marin Mersenne ou Bernard Frenicle de Bessy, et bien d’autres ; réflexions profondes sur le développement des mathématiques et ses ancrages culturels ; chemins nouveaux tracés entre langage, musique et combinatoire à l’époque moderne, s’y enchaînent, donnant à voir, mieux encore que dans ses articles forcément condensés, la pratique de ce grand historien des sciences du XXe  siècle. Restée jusqu’alors inédite, cette thèse témoigne de la pertinence toujours renouvelée de la démarche de Coumet.

Spectroscopie infrarouge de molécules triatomiques pour l'observation spatiale

Ouvrage Spectroscopie infrarouge de molécules triatomiques pour l'observation spatiale.

Ce livre est consacré à l’étude spectroscopique des molécules triatomiques, linéaires ou non-linéaires, symétriques ou non-symétriques, piégées dans des nanocages, ou au voisinage d’une surface, permettant de prédire leur signature spectrale en milieu spatial. La version anglaise était parue en novembre 2018.

La République jusqu'à la mort

couverture

Peu de membres du corps préfectoral ont participé à la résistance pendant l’Occupation. Parmi ceux qui furent déportés, un nombre encore plus faible y a laissé la vie. C’est le cas d’Alfred Golliard, né en 1881. Préfet du Jura depuis 1934, il est sanctionné par le régime de Vichy en septembre 1940, puis entre dans la Résistance à Cluny.

Avec 60 Clunisois(es), arrêté en février 1944, il est déporté à Mauthausen, puis transféré vers la chambre à gaz de Hartheim, où il mourra.

Retraçant la vie du préfet (familier d’Herriot), sa carrière professionnelle et ses initiatives courageuses, l’ouvrage situe l’action du corps préfectoral au contact du personnel et des enjeux politiques de l’époque.

Le temps

couverture

Focus sur les notions mises au programme de l’agrégation de philosophie, orienté autour de la question du Temps, abordée en histoire de la philosophie, en philosophie pure. Les champs abordés sont aussi ceux de la physique, de la politique et de l’art.

Beucler à l'affiche !

couverture

Le présent recueil s’attache à évoquer les différentes manières, contrastées, paradoxales, ambiguës parfois, mais toujours intenses, qu’André Beucler a eu de décliner le motif de « l’affiche », au propre comme au figuré, dans ses romans comme dans ses articles ou ses émissions de radio, que ce soit sur le ton de l’éloge ou du sarcasme.

André Beucler (1898-1985) est en effet aujourd’hui plus connu du grand public pour avoir partagé l’affiche avec Jean Gabin (en tenue de spahi) dans le film de Jean Grémillon, adapté de son roman Gueule d’amour, que comme romancier-phare des Années folles. Entré en littérature en 1925 par la grande porte des Éditions Gallimard avec La Ville anonyme, ce jeune auteur du groupe des « moins de trente ans » enchaîne alors nouvelles et romans. Habité depuis toujours par la passion du cinéma, il cède bientôt aux séductions du journalisme et s’éprend au passage de la « fée Publicité ».

Tra le rive del Mediterraneo: relazioni diplomatiche, propaganda e egemonia politica nella Sicilia antica

couverture

Ce volume réunit des contributions portant sur les enjeux diplomatiques et politiques en Sicile, entre Sicéliotes, Italiotes et Romains, jusqu’à la deuxième guerre punique.

Leurs auteurs, spécialistes d’histoire, y engagent une réflexion critique et novatrice sur les relations entre les colonies et leurs métropoles, sur le rôle joué par Syracuse ainsi que sur la propagande grecque dans l’île.

Revue internationale d’Histoire Militaire Ancienne – HiMA 7

couverture

Articles

Jean-Nicolas Corvisier, Les phénomènes naturels : une cause de l’échec dans la guerre antique ?

Juan Pablo Prieto Iommi, La Batalla de las Termópilas en 191 a.C.: Historia, aprendizaje y experiencia militares romanas de la Guerra helenística

Nathalie Barrandon, Le sort des migrants conduits par les Helvètes au début de la guerre des Gaules (année 58 av. J.-C.)

François Porte, L’autonomie des légions romaines au Ier siècle avant J.-C.

Salvatore Fadda, Su due rilievi funebri di cavalieri africani dalla Britannia Inferior

Michel Roux, Les fonctions policières de l’armée romaine en Phrygie sous le Haut-Empire

Travaux de doctorants

Benoit Lefebvre, Le visible et l’invisible : réflexions romaines sur l’utilisation des projectiles dans la guerre antique

Regards passés/présents

Chloé Rosner, Les nouveaux Maccabées. Version sioniste de l’histoire maccabéenne de la fin du XIXe siècle à la création de l’État d’Israël,

Comptes rendus

Les mutations récentes du foncier et des agricultures en Europe

couverture

L’ouvrage propose un tour d’horizon des évolutions les plus récentes du foncier et de l’agriculture en Europe.

Une première partie caractérise les évolutions et les révolutions des politiques agricoles, étudiées du point de vue du droit, de la science politique, de l’agronomie et de la géographie, en mettant l’accent sur la fin d’une phase protectionniste, et avec deux éclairages régionaux, en Méditerranée et dans l’Europe médiane. Une seconde partie interroge les modèles agricoles et fonciers : l’agriculture familiale, l’agriculture de firme, le travail saisonnier, les mutations de la propriété et l’évolution vers le portage foncier.

Aux racines de l'anthropocène. Une crise écologique reflet d'une crise de l'homme.

couverture

L’Anthropocène n’est pas qu’une crise de la nature mais également une crise de l’homme, dans le prolongement d’une interaction continue entre environnement et sociétés depuis les premiers hommes.

L’Anthropocène désigne cette nouvelle époque géologique caractérisée par un impact sans précédent d’une seule espèce, Homo sapiens, sur l’écosystème planétaire depuis les débuts de la Révolution industrielle. Le point de départ de cet ouvrage est de considérer que l’Anthropocène ne désigne pas seulement une crise de la nature comme dans l’interprétation qui en est habituellement donnée, mais aussi une crise de l’homme, les deux crises puisant aux mêmes racines dans une interaction continue entre nature et sociétés.

Sans se limiter à la période industrielle, l’Anthropocène est mis en perspective dans la très longue durée pour suivre les trajectoires croisées des sociétés et de la nature depuis l’émergence de l’homme, soit depuis environ 7 millions d’années. Ce temps long permet de mettre en lumière le changement des forces anthropiques : d’abord sociales, puis politiques et enfin économiques, qui animent ces trajectoires.

Destiné à un large public, cet ouvrage offre une synthèse de toutes les facettes de la crise écologique de l’Anthropocène telles qu’elles sont décrites par la communauté scientifique internationale : réchauffement climatique, explosion démographique, extinction de masse des espèces, artificialisation et pollution des écosystèmes, autant de signes prémonitoires d’un effondrement imminent.

Il explore également la crise de l’homme et des sociétés dont l’Anthropocène est le nom. À travers une relecture du récit de la Modernité et de son rôle dans la structuration du système-monde contemporain, il tente d’identifier les ressorts du piège qui peu à peu se referme sur la nature et sur les hommes, et qui nous pose de redoutables questions sur l’essence réelle des processus à l’œuvre. Pour se réconcilier avec la nature, l’homme doit aussi se réconcilier avec lui-même.

Le déploiement du sens : actualité des commentaires anciens à la poésie grecque

couverture

L’ouvrage étudie les multiples modalités de reformulation par lesquelles les commentateurs anciens déploient le sens des textes poétiques pour rendre accessibles à leurs contemporains des contenus culturels et des modes d’expression devenus difficilement compréhensibles. Ainsi s’élaborent des sens nouveaux selon l’époque, le lieu, le contexte culturel.

On analyse la manière dont les commentateurs anciens font émerger les catégories critiques en littérature et en linguistique et conduisent à s’interroger sur le processus d’actualisation. Ces textes sont le résultat d’une réflexion collective sur les scholies à Pindare, et d’une rencontre organisée à Besançon par le laboratoire ISTA.

Mobilités dans l'espace migratoire Algérie France Canada

Mobilités dans l'espace migratoire Algérie France Canada

Vecteur majeur des dynamiques sociales du monde contemporain, la mobilité est aujourd’hui l’un des concepts les mieux partagés en sciences humaines et sociales.

Cet ouvrage thématise la mobilité, ainsi que d’autres concepts liés, comme la circulation, la globalisation, le projet migratoire, la mobilité étudiante, en les éclairant du point de vue géographique, sociologique, sociolinguistique et sémiologique. On se focalise sur les mouvements migratoires observés dans l’espace francophone (Maghreb, France, Canada), en particulier au départ de l’Algérie. Quels outils méthodologiques et théoriques permettent de caractériser les mobilités contemporaines  ? Quels sont les apports des sciences humaines et sociales dans la manière de les appréhender  ? De quelle manière les mobilités langagières sont-elles imbriquées aux mobilités géographiques et sociales  ? Dès lors, quelles dynamiques et reconfigurations identitaires observe-t-on chez l’étudiant en mobilité  ?

L’ouvrage s’inscrit dans le cadre du programme scientifique CEM, « Dynamiques spatiales, langagières, identitaires, de la circulation migratoire étudiante » (Maghreb, France et Canada) porté par des chercheures en sciences du langage Anne-Sophie Calinon, Nathalie  Thamin (université Bourgogne Franche-Comté) et Katja Ploog (université d’Orléans) en collaboration avec Mohammed Zakaria Ali-Bencherif et Azzeddine Mahieddine (université de Tlemcen, Algérie).

À la découverte des odeurs

Couverture de l'ouvrage A la découverte des odeurs Gérard Brand

Il est fréquent de lire que l’odorat est un sens méconnu dans l’espèce humaine et il a effectivement été longtemps négligé par les scientifiques.

Toutefois, à partir de la fin du XXe siècle, les études se sont multipliées et aujourd’hui le système olfactif est relativement bien décrit, tant du point de vue de sa structure que de son fonctionnement. Les scientifiques se préoccupent désormais des questions fonctionnelles liées à l’odorat et s’interrogent sur le rôle des odeurs dans la communication interpersonnelle, dans les processus de prise alimentaire, dans l’aide au diagnostic de certaines pathologies, et dans beaucoup d’autres domaines. Les prémices de ces connaissances sont aussi passionnantes que foisonnantes et de nombreuses disciplines s’y intéressent : psychologie, physiologie, génétique, neurosciences, ingénierie… Cet ouvrage illustre et analyse, sous forme de chroniques scientifiques, l’état actuel des avancées de la recherche à propos des odeurs qui nous entourent et de la façon dont elles influencent notre relation au monde.

La formation d'une opinion démocratique

1ere de couverture La formation d'une opinion démocratique

« Vive les rouges, à bas les blancs ! Vive Ledru-Rollin ! Bonaparte à la guillotine ! À bas les chouans ! ».

Ces cris poussés en octobre 1850 par les vendangeurs du pays dolois sont l’une des nombreuses traces que Pierre Merlin a recueillies dans des archives jusqu’ici peu exploitées pour écrire l’histoire vivante de l’apprentissage de la démocratie dans le Jura entre 1848 et la fin du xixe siècle. Des luttes politiques intenses autour de 1848 jusqu’à l’installation de la République et au-delà, l’ouvrage décrit la formation d’une opinion démocratique que viennent éclairer des trajectoires de républicains et socialistes emblématiques comme Louis-Étienne Jousserandot et Jean-Paul Mazaroz.