Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).
Festival 1895 minutes
Festival 1895 minutes
Auteur 
Alice Amineau

Silence... Moteur... Action... Ça tourne !

La première édition du festival 1895 minutes a eu lieu les 26 et 27 janvier dernier. Imaginé et organisé de toute pièce par six étudiants en deuxième année de DUT Information-Communication de l'IUT Besançon-Vesoul, ce festival a su allier course contre la montre et amour du septième art.

1895. Ce chiffre n'a bien évidemment pas été choisi au hasard. C'est la date à laquelle les frères Lumière, originaires de Besançon, ont inventé le cinématographe. Alice, Agathe, Alex, Muriel, Rémi et Malena, étudiants passionnés de septième art, ont choisi de faire de cette date un élément central du festival qu'ils avaient en tête depuis déjà plusieurs mois. Les participants ont donc eu 1895 minutes, soit 31 heures et 35 minutes, pour réaliser un court métrage de 7 minutes maximum.

Quarante-quatre étudiants, venus notamment de Rennes, Dijon ou Limoges, se sont lancés dans l'aventure. Le top départ a été donné à 4 h du matin, samedi 26 janvier à la Maison des étudiants (MDE) de Besançon. Le thème "Jeux dangereux" a été tiré au sort et les 8 équipes se sont mises au travail : écriture du scénario, tournage, montage... Durant 1895 minutes, les locaux de la MDE et la ville de Besançon sont devenus le terrain de jeu et d'expérimentation de ces étudiants apprentis cinéastes.

Au terme de ce marathon, à 11 h 35 le dimanche 27 janvier, huit court-métrages ont été présentés à un jury composé de professionnels : Alexandre Philippe (acteur et réalisateur de Vestiaire ou de Nu), Gérard Marion (directeur du festival Lumière d'Afrique de Besançon), Annabel Lanier (scénariste et réalisatrice de documentaires), Sandy Ducatez (responsable régionale cinéma pour la ligue de l'enseignement en Bourgogne Franche-Comté et directrice de l'Écran mobile) et Lucas Dubiez (ancien étudiant de l'IUT Besançon-Vesoul et réalisateur). Réunis à huit clos, ils ont visionné les travaux des étudiants et ont délibéré. À 16 h, une projection publique a été organisée au Petit théâtre de la Bouloie, à l'issue de laquelle le palmarès a été dévoilé devant une salle comble. Le premier prix a été décerné au film La pièce réalisé par l'équipe Atayoya. Le groupe Panier de crabe a lui reçu un prix spécial du jury pour le jeu d'acteur dans le film 09_cm.

Ce projet ambitieux a été porté de bout en bout par ces étudiants volontaires, avec l'appui notamment de Simon Nicolas, chargé de communication à La Rodia, pour toute la partie campagne de promotion. De la création du concept du festival jusqu'à l'accueil des participants, en passant par l'organisation logistique durant le festival, ils ont joué sur tous les tableaux. Leur investissement a permis d'assurer un joli succès au festival 1895 minutes et une reconduction pour une deuxième édition en 2020.

Visualiser le film lauréat

Contact

Tags