Message d'erreur

Notice : Undefined variable: empty dans include() (ligne 1 dans /var/www/html/sites/all/themes/ufc_news/templates/views-view.tpl.php).
Des professionnels du droits rencontrent les étudiants
UFR SJEPG
Auteur 
BRANGET Lydie

L’université de Franche-Comté et les professionnels du droit se mobilisent pour soutenir les étudiants

Dans le contexte particulier que nous vivons actuellement, les étudiants se posent beaucoup de questions quant à leur avenir et au monde professionnel. Conscients de ces difficultés, la direction et les enseignants de l’UFR SJEPG* de l'université de Franche-Comté ainsi que des professionnels du droit se sont mobilisés pour proposer deux opérations aux étudiants.

Les avocats présentent leur métier

La première s’est déroulée en présentiel entre fin février et début mars. Cinq avocats retraités (Maîtres Cadrot, Mathieu, Pion, Rosselot et Tournier) se sont mobilisés à l’initiative de Maître Rosselot, ancien bâtonnier. Ils ont proposé de rencontrer tous les étudiants de première et deuxième années de licence de droit volontaires et présents à l’Université sur une période de deux semaines, sur des créneaux d’une heure trente. Ce sont ainsi plus d’une vingtaine d’étudiants de deuxième année et plus de cinquante étudiants de première année qui ont pu échanger autour de l’actualité et du métier d’avocat.

Les professionnels du droit échangent autour de la crise sanitaire

La seconde opération, organisée à distance, s’est déroulée le 25 février et était ouverte à tous les étudiants de droit. Elle a permis à une centaine d’étudiants de la licence au master, d’échanger avec des professionnels pour partager un moment qui se voulait un message d’espoir au cœur d’une période difficile.

Intervenaient :

  • Kevin Appointaire, directeur général adjoint des services supports chez Delfingen et délégué régional de l’AFJE (Association française des juristes d’entreprise),
  • Assia Baghdad-Belhadj, inspectrice élève du travail,
  • Marie-Claire Casanova, présidente du tribunal judiciaire de Vesoul,
  • Alcide Desforet, notaire, Alain Haag, cadre au Crédit Agricole de Franche-Comté,
  • Angeline Picaud, responsable des ressources humaines chez Benvic,
  • Maître Randall Schwerdorffer, avocat au barreau de Besançon.

Cette opération visait, entre autres, à démontrer la solidarité de l'université de Franche-Comté et des professionnels du droit envers les étudiants. Elle avait aussi pour intérêt de leur proposer des clés et des perspectives d’avenir.

Un moment d’échange autour de 3 thématiques

  • Les intervenants ont d’abord expliqué aux étudiants comment la crise sanitaire avait impacté leurs activités, certes négativement mais également positivement. Ils ont notamment insisté sur le fait que cette situation inédite les avait amenés à remettre en question leurs pratiques et à en développer de nouvelles, ainsi que de nouveaux savoir-faire et savoir-être. En substance, ils voulaient illustrer le fameux adage : "ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort".
  • Leur profession les amenant à accompagner des personnes en situation difficile, ils ont ensuite expliqué aux participants les compétences et qualités dont faire preuve en fonction du public et du contexte. C'est à partir de ce point que les étudiants ont été amenés à se projeter à titre personnel dans ces métiers, en découvrant des aspects qu’il n’auraient pas nécessairement imaginé.
  • La troisième thématique concernait le cursus universitaire des intervenants : les difficultés rencontrées, les moments de découragements, mais surtout la manière avec laquelle, malgré cela, ils avaient atteint leurs objectifs. Enfin, ils se sont demandé si la vision et les attentes qu’ils avaient de leur futur métier étaient en adéquation avec la réalité du terrain.

Cette troisième thématique avait pour objectif de faire comprendre que la réussite n’était pas forcément liée à un cursus linéaire et qu'elle tenait tout autant aux qualités personnelles qu’aux compétences académiques.

2 opérations, 1 fil conducteur

Ces interventions avaient toutes un fil rouge, une thématique commune. En cette période de crise sanitaire compliquée, l'objectif était de montrer que chacun peut en tirer des expériences positives et ne pas se laisser enfermer dans la morosité ambiante.

Ces opérations de solidarité intergénérationnelle créent du lien entre les étudiants, leur composante et le monde professionnel. Elles apportent également aux participants un autre éclairage sur les méthodologies de travail et les aide à comprendre la façon dont le raisonnement juridique et l’ensemble de leurs acquis d’apprentissage seront mis en œuvre en situation professionnelle.

La direction de l’UFR SJEPG remercie chaleureusement tous les professionnels qui se sont investis à titre bénévole sur ces 2 opérations.

Nul doute que ce type d’intervention sera renouvelé à l’avenir, au vu des retours positifs reçus de la part des étudiants :

Léa - « Merci pour vos précieux conseils, c'était très intéressant et plein d'espoir pour nous en cette période difficile »
Margaux - « Merci infiniment pour cette conférence et ces messages d'espoir ! »
Jeanne - « Merci pour tout à tous, c'est un réel encouragement ! »
Justine - « Merci infiniment aux professeurs pour l'organisation de cette conférence et aux intervenants pour le partage d'expérience, les conseils et la motivation transmise »
Estéban - « Merci pour cette conférence très instructive »
Paul - « Merci infiniment pour tous vos conseils et messages d'espoir »

 

*SJEPG (Sciences juridiques, économiques, politiques et de gestion)

Contact

UFR SJEPG - Sciences juridiques, économiques, politiques et de gestion

LD1 avec Maître Mathieu
Tags