Dynamique des représentations sociales des langues en Algérie

5 Novembre 2015

Après une période marquée par une politique linguistique d’unilinguisme qui avait valorisé exclusivement l’arabe standard au détriment des langues maternelles, la situation linguistique algérienne a connu un tournant à partir des années 2000, marqué par l’institutionnalisation du berbère (2002) et une certaine ouverture sur le pluralisme linguistique qui se manifeste sur le terrain comme un fait établi. Cette dynamique, qui continue de susciter des débats, souvent passionnés, appelle un regard renouvelé sur les représentations qu’ont les locuteurs algériens des différentes langues en contact.

Carte en relief de l'Algérie
Ludovic Godard - UFC

C’est le propos de cette conférence, intitulée « Dynamique des représentations sociales des langues en contexte multilingue algérien » qui présentera les résultats d’une enquête sur les représentations sociales des principales langues en présence (arabe standard, arabe dialectal, berbère et français).

L’étude a été réalisée dans le cadre d’un projet de recherche international intitulé « Représentations des langues et des identités en Méditerranée en contexte multilingue » (2013-2014, sous la direction de la Maison des sciences de l'homme de Montpellier). Elle s’appuie sur un nouvel outil d’enquête, la méthode d’analyse combinée (Maurer, 2013), qui s’inscrit dans le paradigme structural des représentations sociales.

Cela a permis de mettre en exergue les composants des représentations (« cognèmes ») et de voir quelles sont les images des langues qui émergent avec un fort degré d’adhésion ainsi que celles qui circulent mais qui sont moins consensuelles.

Les chercheurs invités sont Mohammed Zakaria Ali‐Bencherif et Azzeddine Mahieddine du laboratoire DYLANDIMED, université Abou Bekr Belkaid, Tlemcen, Algérie.

Cette conférence est organisée par Anne-Sophie Calinon, Katja Ploog et Nathalie Thamin dans le cadre de l'action « Dynamiques spatiales, langagières, identitaires de la circulation migratoire étudiante (Maghreb, France et Canada) », pôle 1 de la MSHE Claude-Nicolas Ledoux.

Horaires

De 10 h à 12 h.

Contact

Maison des sciences de l'homme et de l'environnement (MSHE) Claude Nicolas Ledoux

Lieu

Salon Préclin