Le Kiosque

Emmêler & démêler la parole

Première de couverture

Cet ouvrage aborde la relation de soin et d’accompagnement dans une perspective pluridisciplinaire et met à contribution des chercheurs issus des sciences du langage, des sciences de l’information et de la communication, de la sociologie et de la psychologie.

Il s’intéresse à l’intrication entre parole et contexte en abordant une grande diversité de terrain d’études (urgences, CSAPA, milieu hospitalo-universitaire, maison d’arrêt, forums de discussions, prud’hommes, EHPAD…). Les contributions sont complétées et éclairées par des témoignages de professionnels dans une visée collaborative et constructiviste.

Parcours dans le texte littéraire

Première de couverture

Les études rassemblées ici, autour des travaux de François Migeot, portent sur les processus de création du texte, sur les méthodes relatives à son analyse, sur les enjeux de sa traduction et enfin sur ceux de sa transposition didactique.

Interrogeant aussi la notion de « création », elles mettent en avant sa transversalité, montrant qu’elle est à l’œuvre autant chez le poète et l’écrivain que chez l’apprenant. De sorte que la langue, telle qu’elle est envisagée ici, peut largement informer la recherche relative à l’apprentissage d’une langue étrangère ainsi que stimuler la réflexion méthodologique concernant la didactique des langues-cultures.

Spectroscopie infrarouge de molécules diatomiques pour l’observation spatiale – volume 1

Première de couverture

Azzedine Lakhlifi, de l’Institut UTINAM, a coécrit cet ouvrage scientifique avec Pierre-Richard Dahoo de l’Université de Versailles.

Ce livre est consacré à l’étude spectroscopique des molécules diatomiques piégées dans des nanocages, ou au voisinage d’un substrat, permettant de prédire leur signature spectrale en milieu spatial.

Un second volume traitant des molécules triatomiques est en cours d’impression.

Penser la technique juridique

LGDJ

Il semble impérieux de pouvoir penser les rapports qu'entretient le droit avec la technique, afin de faire le meilleur usage possible de ce que l'on nomme la « technique juridique » et de donner à celle-ci la place qu'elle mérite vraiment d'occuper dans l'univers du droit.

Le présent ouvrage, issu d'un colloque organisé en 2015 à la faculté de droit de Besançon, entend proposer quelques pistes, que l'on espère éclairantes, au sujet de cette interrogation majeure, en examinant successivement trois questions : celle de l'avènement historique, celle des manifestations positives, et enfin celle des caractères théoriques de la technique juridique.
Le but de cet ensemble de contributions diverses est de permettre au lecteur de trouver les raisons de croire qu'au-delà de l'hyper-technicité du droit contemporain et du règne de la quantité de textes et de procédures juridiques, la justice et l'humanité sont encore bien au bout des multiples chemins du droit.

Lo viejo y lo nuevo en las sociedades antiguas: homenaje a Alberto Prieto

Première de couverture

Sous le titre « Lo viejo y lo nuevo en las sociedades antiguas: homenaje a Alberto Prieto » a eu lieu à l’université autonome de Barcelone (12 et 13 décembre 2013) le XXXVIe colloque international du Groupe de recherche sur l’esclavage dans l’Antiquité (GIREA).

La rencontre, de plus de 40 chercheurs de cinq pays différents, a été organisée en six sessions thématiques :
– Les formes de pouvoir dans les sociétés anciennes
– Les formes de contrôle et les formes sociales de dépendance
– Histoire et genre
– Paysage et territoire
– Les barbares et les transformations des formes de dépendance à la fin de l’Antiquité
– Théories anciennes et modernes sur les formes de dépendance classiques.

Dialogues d’histoire ancienne 44/1

Première de couverture

La revue Dialogues d’histoire ancienne s’adresse à un public averti – enseignants, chercheurs et enseignants-chercheurs, étudiants – dans le domaine des sciences de l’Antiquité, en particulier l’histoire et la littérature des mondes anciens (Proche-Orient, Égypte, Grèce, Rome).

Revue semestrielle internationale plurilingue, elle est composée d’articles, de chroniques, de comptes rendus, de notes de lecture, et édite des suppléments thématiques.

Parler le corps : réinvestir l'amour

Première de couverture

Que l'amour se soit transformé après que la sexualité s'est dégagée des exigences de la reproduction, mérite d'être nuancé à l'aune d'une analyse des représentations contemporaines des corps mis « sous tension » amoureuse.

Les transformations transgenres laissent certes entrevoir d’autres possibles de l'amour, mais force est de constater une oscillation entre deux extrêmes : l'exhibition des corps sur la place publique ou leur disparition derrière les écrans. N'être qu'un corps ou ne pas en avoir : l'alternative à laquelle le sentiment amoureux se confronte aujourd'hui, reconduit des dichotomies anciennes entre la chair et l'esprit mais selon des modalités marquées par le rapport entre virtualité et réalité, interrogeant autant la dématérialisation des relations affectives que la survalorisation de la sexualité, la rationalisation des échanges que leur satisfaction consumériste.

Regards croisés sur la ville américaine

Première de couverture

Cet ouvrage multidisciplinaire s’interroge sur les mutations des villes américaines d’un point de vue économique, géographique et humain, ainsi que sur l’adaptation des populations à ces évolutions dictées par un néo-libéralisme liée à la mondialisation.

En direct n°277 – Dossier « Eaux rebelles et capricieuses »

Première de couverture

Le journal en direct numéro 277 de juillet-août 2018 est paru.

Au sommaire :

Le dossier « Eaux rebelles et capricieuses »

Les actualités :
– La micromaison de FEMTO : un origami en verre
– Tapis rouge pour la microrobotique médicale
– CLA : guider les entreprises vers la maîtrise des langues
– Parcours universitaire tout frais pour littérature de jeunesse
– Mens sana in corpore sano
– Groupes électrogènes à hydrogène sur le marché
– Spécialité mathématiques, option biomédical
– Microdécolletage : tremper l'acier d'abord

Fictions médiévales pour la jeunesse

Première de couverture

Le Moyen Âge continue à occuper une place importante dans l’édition pour la jeunesse, sous des formes variées, allant de la fantasy au roman historique proprement dit. Quel est le rapport à l’histoire entretenu par ces textes ? La première partie laisse la parole aux auteurs qui reviennent sur leur démarche et leur projet d’écriture.

Par la suite, est analysée la question des rapports entre l’histoire et la fiction, les traces de l’histoire dans le texte, le compromis tenté par l’auteur entre l’imaginaire et l’historiquement vraisemblable. Enfin, une dernière partie traite des pratiques de lecture du roman historique en classe et de sa place dans les revues pédagogiques.

Le Paon d'Héra

Première de couverture

Ce onzième numéro, consacré aux réécritures du Roi Lear shakespearien, propose d’interroger les liens du souverain avec le pouvoir, l’amour paternel, la vieillesse ; dans ce multiple portrait la musique occupe une place à part tant le roi déchu a inspiré de nombreux artistes.

La pensée de la race en Italie

Première de couverture

L’importance de la pensée italienne de la race a été longtemps sous-estimée. Cependant, en Italie autant qu’en France ou en Allemagne, nombre d’œuvres littéraires ou de discours scientifiques mobilisent le concept de race dans une perspective aussi bien théorique que politique.

Des premières décennies du XIXe siècle à la période fasciste, trois moments – philologie romantique, anthropologie positiviste et idéologie fasciste – constituent les jalons d’une archéologie de la pensée italienne de la race dont l’étude révèle un usage spécifique qui engage non seulement le rapport que la Péninsule entretient avec l’autre mais aussi le rapport qu’elle entretient avec elle-même.

Aurélien Aramini est chercheur associé au laboratoire Logiques de l’agir de l’université de Franche-Comté.
Elena Bovo est maître de conférences en littérature et civilisation italiennes à l’université de Franche-Comté, et docteure en philosophie.

Sainteté et modernité

Première de couverture

Il aura fallu attendre que le christianisme ne structure plus la société pour que la littérature interroge librement les catégories de mystique et de sainteté, à travers des relectures ludiques, érotiques ou polémiques des Vies de saints.

Au fur et à mesure que l’hagiographie est récupérée par les écrivains qui la transforment et la soumettent à leurs objectifs propres, et que le sacré connaît une dilution proportionnelle à son extension – ce qui pose la question d’une sainteté de l’ordinaire –, la littérature prend progressivement le relais de la religion, ce qui implique un transfert de sacralité sur l’art. Aussi interrogeons-nous les conditions de possibilité d’une théologie de la littérature aujourd’hui, à travers l’exploration du rapport paradoxal que la Modernité entretient avec le sacré et la sainteté.

Stimulation transcrânienne en courant continu

Photo de couverture

Sûre et peu coûteuse la stimulation transcrânienne par courant continu (tDCS) est en passe de connaître un essor considérable dans le traitement des pathologies neuropsychiatriques.

Développées depuis le XIXe siècle, les techniques de neuromodulation sont progressivement abandonnées en partie à cause de la stigmatisation d'une autre technique de stimulation électrique : l'électroconvulsivothérapie.

Remise au-devant de la scène au début des années 2000 sous l'impulsion des neurophysiologistes, la tDCS est une technique relativement ancienne et non invasive. Sans effets indésirables connus, elle permet de moduler de manière transitoire l'activité et la connectivité du cerveau et possède de nombreuses applications cliniques.

L'objectif de cet ouvrage collectif est de proposer un état des lieux des applications cliniques actuelles de la tDCS et de discuter des futures directions non seulement en termes d'indications thérapeutiques, mais aussi comme outil de recherche en neuroscience.

Dialectica est bene disputandi scientia : Mélanges à la mémoire de Jean Werckmeister

Première de couverture

Cet ouvrage regroupe une vingtaine de contributions à la mémoire de Jean Werckmeister (1947-2011). Ce professeur de droit canonique à la faculté de théologie catholique de Strasbourg était spécialiste d’Yves de Chartres et de Gratien et de droit matrimonial. Membre de la Iuris Canonici Medii Aevi Consociatio, il a notamment dirigé la Revue de droit canonique.

Cet historien du droit canonique a pris part à de multiples débats au sein du catholicisme. Esprit libre et soucieux de justice, il a défendu Mgr Gaillot ou encore plaidé pour les divorcés remariés. Cette attitude lui a valu une opposition constante de la Curie romaine.

Laurent Kondratuk, coordinateur de cet ouvrage, est ingénieur de recherche en analyse de sources à l’université de Franche-Comté, au Centre de recherches juridiques (CRJFC).

Le discours hypertextualisé

Première de couverture du livre

La notion de discours hypertextualisé permet d’appréhender les discours numériques contenant un ou plusieurs liens hypertexte dans une perspective d’analyse du discours, tout en saisissant les enjeux liés aux sciences de l’information et de la communication.

Celle-ci correspond à un discours relié à d’autres discours, c’est-à-dire à un ensemble interdiscursif plus large - un espace énonciatif mosaïque - contenant des points de rencontre concrétisés par des hyperliens.

Cette notion a été soumise à sept auteurs, qui, à partir de corpus variés (sites et réseaux socionumériques), mettent en avant ce que le lien fait au discours.

Justine Simon est enseignante-chercheuse en sciences de l’information et de la communication à l’université de Lorraine. Enseignante au sein du département Gestion administrative et commerciale des organisations (GACO) à l’IUT de Moselle-Est, elle est membre de l’équipe PIXEL au Centre de recherche sur les médiations (CREM).

En direct n°276 – Dossier « Fabriquer par ajout de matière »

Une du journal "en direct" numéro 276

Le journal en direct numéro 276 de mai-juin 2018 est paru.
Au sommaire :

Les actualités :
– Brevet déposé pour aider le système immunitaire à remplir sa mission
– VERSO Optim simplifie l'organisation dans les entreprises
– L'échinococcose à la trace
– Vers latins et mouches du vinaigre
– La lumière sous les feux de la rampe
– VIVO ! Entrez en nature
– Learning center en projet à Besançon
– La Franche-Comté au 1/250 000e
– « Droit pénal français et droit pénal suisse »
– « Le patrimoine industriel au prisme de nouveaux défis »
– Colloques, journées d'étude et ateliers : l'agenda

La formation :
– L'engagement social des étudiants internationaux reconnu à l'Université

Le transfert :
– Lubrifiants innovants et au-dessus de tout soupçon

Le dossier :
– Fabriquer par ajout de matière

Terre d'inventeurs :
– Mai 68 sans frontières

Communauté du savoir :
– Un FabLab sur les routes de l'Arc jurassien

L'Empire des Sables. La France au Sahel 1860-1960

L'Empire des Sables
Le rôle crucial de l’armée française au Sahel de 1860 à 1960, comme préfiguration de son rôle d’aujourd’hui.

Ce livre retrace pour la première fois la conquête de la zone sahélienne amorcée en 1860.

Dans un espace immense s’étirant de la Mauritanie au Tchad, et face à une situation particulièrement complexe et mouvante, l’armée a inventé de toutes pièces des unités spécialement adaptées aux contextes ethnique, religieux, climatique et sanitaire de cette partie de l’empire et est parvenue à mettre un terme aux rezzous (pillages). Passé ces guerres endémiques s’ouvre une nouvelle ère, à compter des années 1930, celle de l’« apprivoisement » opéré par les méharistes et les médecins « du bout de la piste », qui offrirent à ces territoires une stabilité jamais connue par la suite.
Puisant dans une documentation inédite extraite des archives de l’armée à Vincennes et de celles conservées à Dakar, cet ouvrage est d’une brûlante actualité à l’heure où l’engagement militaire français dans la ceinture sahélienne (actuel dispositif « Barkhane ») semble dans l’impasse. Il donne ainsi à comprendre les racines de ce conflit vieux de plus d’un siècle.
 
Directeur de recherche au CNRS, Emmanuel Garnier est par ailleurs professeur et chercheur invité aux universités de Cambridge, de Genève et au MIT. Ses recherches sont consacrées à l’histoire des risques naturels, militaires et sanitaires en Europe, Chine et Afrique. Il a publié entre autres Terre de conquêtes. Les forêts vosgiennes sous l’Ancien Régime et Les Dérangements du temps, 500 ans de chaud et froid en Europe.

Le discret pouvoir des odeurs

couverture

Cet ouvrage s'intéresse à nos compétences olfactives à l'œuvre dans nos relations sociales, familiales et sexuelles. L'éthologie animale a montré que les odeurs pouvaient être un média de communications complexes chez diverses espèces.

Le développement de l'imagerie cérébrale nous permet de comprendre l'anatomie des réseaux neuronaux mettant en correspondance des fonctions affectives ou cognitives à différentes odeurs. Ainsi, notre comportement quotidien pourrait être tributaire de cette modalité sensorielle restée très longtemps méconnue.

Jean Louis Millot fut professeur à l'Université de Bourgogne Franche-Comté. Il enseignait les neurosciences. Ses activités de recherche portaient sur les émotions chez l'animal et l'homme, à partir de l'étude de l'olfaction, au travers de l'observation des comportements et l'imagerie cérébrale.