Auteur 
Delphine Gosset

Il faut de tout pour faire un monde… végétal

L'exposition photo « 50 nuances de green », proposée par le Jardin botanique jusque fin octobre, suit le fil conducteur de la lumière et de la couleur verte. Toutes deux sont liées à la photosynthèse : un mécanisme clé de la survie des plantes. Ces images montrent aussi l'incroyable diversité des formes végétales et des stratégies d’adaptation à l’environnement.

Alluaudia
Ludovic Godard - UFC

Alluaudia n'existe que dans le Sud de Madagascar. C'est une plante de plusieurs mètres de haut dont les feuilles épaisses en forme de cœur et les épines ont été choisies en clin d'œil au livre 50 nuances de Grey qui a inspiré le titre de l'exposition.

fougère
Ludovic Godard - UFC

La fonction des feuilles n'est pas toujours limitée à la photosynthèse. Les feuilles de fougères, ou frondes, peuvent porter des organes de reproduction. Ce sont les sporanges de couleur orangée que l'on voit sur cette photo de Lecanopteris.

Nepenthes
Ludovic Godard - UFC

Les plantes carnivores de la famille Nepenthes ont les feuilles qui se prolongent par un pédoncule, qui lui-même porte une urne. Ces extensions leur permettent de piéger des insectes pour en extraire des sels minéraux et des nutriments.

Grassette
Ludovic Godard - UFC

La Grassette est aussi une plante carnivore. Sa couleur vert clair témoigne d'une photosynthèse limitée. Ses feuilles modifiées sont équipées de poils collants. Les points rouges correspondent aux endroits où se trouvent les cellules qui produisent des enzymes pour la digestion.

Platycerium
Ludovic Godard - UFC

Les feuilles vertes et allongées de cette fougère corne de cerf (Platycerium) sont dédiées à la photosynthèse et à la reproduction. Cette plante fabrique également d'autres feuilles qui sèchent très rapidement et se recouvrent les unes les autres en formant une coque qui recueille les eaux de ruissellement. La décomposition de celles qui se trouvent à l'intérieur produit du terreau… comme si la fougère fabriquait son propre pot pour s'installer en hauteur ! Il s'agit en effet d'une plante « épiphyte », c'est-à-dire qui pousse sur le tronc d'un arbre, parfois à près de 20 mètres du sol.

Pseudo-bulbes d'orchidées
Ludovic Godard - UFC

Ces pseudo-bulbes d'orchidée Gongora sont en réalité des tiges modifiées qui produisent une seule feuille. Quand celle-ci tombe, le pseudo-bulbe vit encore longtemps : il fournit des réserves pendant la mauvaise saison et permet de générer de nouvelles plantes.

Agave en gros plan.
Ludovic Godard - UFC

La fameuse Agave (dont on extrait le sirop) est une plante succulente adaptée à la sécheresse. Ses feuilles sont charnues et permettent de stocker du sucre et de l'eau.

Vue d'une sphaigne en microscopie optique.
Arnaud Mouly

Les Sphaignes sont des mousses caractéristiques des tourbières. Elles ont une grande capacité de rétention d'eau grâce à un système de stockage qui leur est propre. Sur cette vue en microscopie optique grossie 60 fois, on distingue les cellules spécialisées dans la photosynthèse par leur couleur verte. Tout autour, de nombreuses cellules mortes, dont il ne reste que la paroi, se gorgent d'eau qui se propage ensuite par diffusion aux cellules vivantes.

Gros plan sur les poils d'une plante succulente
Ludovic Godard - UFC

Les plantes aussi ont des poils ! Ceux de cette plante du genre Kalanchoe permettent de limiter la transpiration dans les zones où le vent risque de l'assécher.

cactée
Ludovic Godard - UFC

Cette Cactée se protège du soleil grâce à aux taches blanches formées par ses poils. En renvoyant la lumière, elles lui évitent de cuire dans le désert.

Gros plan sur une broméliacée
Ludovic Godard - UFC

La pillosité de cette Broméliacée lui donne un aspect argenté qui lui permet de résister à la chaleur. En présence d'eau, la plante reprend une couleur verte propice à l'absorption de la lumière pour la photosynthèse.

Lichen
Ludovic Godard - UFC

Le lichen est l'association d'une algue et d'un champignon vivant en symbiose. L'algue se charge de la photosynthèse tandis que le champignon fournit l'accès à l'eau. D'aspect gris quand il est sec, le lichen retrouve une couleur verte prononcée quand il est hydraté.

Euphorbe succulente
Ludovic Godard - UFC

Cette Euphorbe succulente dont les feuilles tombent rapidement (on en voit la cicatrice au niveau des épines) est capable de réaliser la photosynthèse à partir de sa tige. La coloration verte témoigne de la présence de pigments chlorophylliens.

Pétiole d'une aracée
Ludovic Godard - UFC

L'Aracée est une liane qui pousse dans les sous-bois forestier tropicaux. Cette image représente un pétiole en gros plan (il s'agit de la partie semblable à une tige située à la base de la feuille). Il présente de nombreuses excroissances qui ressemblent à de petits poils verts. Celles-ci sont photosynthétiques et augmentent la surface de la plante dédiée à cette activité.

Spirogyra au microscope.
Arnaud Mouly

Cette algue Spirogyre est une algue filamenteuse très répandue. Elle est constituée d'un alignement de cellules successives, comme on le voit sur cette image en microscopie optique. Sa particularité est d'avoir des chloroplastes (organes cellulaires de la photosynthèse) spiralés. Ils sont en train de s'agréger pour former une boule car la plante plante se prépare à la reproduction : deux filaments vont s'accoler, un pont va se créer au niveau de chaque cellule et tout le matériel génétique de l'un va être envoyé dans l'autre pour créer un nouvel individu.

Orchidée brassia
Ludovic Godard - UFC

Les fleurs vertes de cette orchidée Brassia rappellent que la chlorophylle est présente dans toutes les parties de la plante, même si celles-ci ne contribuent que de manière anecdotique à la photosynthèse.

Gros plan sur une feuille avec différents tons de vert.
Ludovic Godard - UFC

Conformément au titre de l'exposition, une feuille peut présenter plusieurs nuances de vert. Celles-ci correspondent à plusieurs types de pigments chlorophylliens capables de récupérer différentes longueurs d'ondes. Une propriété utile dans les sous-bois tropicaux où seule une infirme partie (1 %) de la lumière du soleil parvient jusqu'aux feuilles.

Tags 

Articles relatifs