De nouveaux matériaux contre les nuisances sonores

Que ce soit au travail, chez soi ou dans les transports, les sources de pollution sonore sont multiples dans notre quotidien et ont des répercussions aussi bien sur la santé que sur l'économie. À l'institut FEMTO-ST, chercheurs et ingénieurs se penchent sur cette problématique qui nous concerne tous afin de développer des métamatériaux capables d'absorber le son. Pour tester leur invention, direction la salle sourde du laboratoire située dans les locaux de l'IUT…

Jérémy Querenet - UFC
[Actu des labos] Silence, ça absorbe !

Contact