La cour principale de la faculté des lettres.

Pratiques collectives au XIXe siècle

18 Janvier 2017 - 15 Avril 2017

Enquête sur la culture magique dans les campagnes au XIXe siècle

25 Janvier 2017

Conférence de Vincent Robert du Centre de recherches historiques sur le XIXe siècle (université Paris-I), autour de son ouvrage La petite-fille de la sorcière : enquête sur la culture magique des campagnes au temps de George Sand, publié à la maison d'édition Les Belles Lettres en 2015.

Couverture du livre de Vincent Robert
Éditions Les belles lettres

Au XIXe siècle, cela faisait longtemps qu'on ne brûlait plus de sorcières. Les pièces de procès n'existent donc pas. La justice est muette, à part quelques affaires d’escroquerie et de rares faits divers tragiques. Ne comptons pas trop non plus sur les tout premiers folkloristes : ces notables cherchaient surtout dans les mœurs campagnardes des vestiges de cultes ou d’usages antiques et en somme ne s’intéressaient guère aux paysans de leur temps. On a dû procéder autrement et partir de la littérature.

Cette conférence s'inscrit dans le séminaire « Pratiques collectives au XIXe siècle » initié par le laboratoire de philosophie Logiques de l'agir.

Horaires

De 18 h à 20 h.

Contact

Laboratoire Logiques de l'agir

Lieu

Grand Salon, entrée 18 rue Chifflet
Tags 

En lien avec cet évènement...