Changements climatiques et interactions proies-prédateurs au Groenland

11 Avril 2017

Antoine Dervaux et Mickaël Sage, membres du Groupe de recherche en écologie arctique, donneront une conférence intitulée « Changements climatiques, interactions proies-prédateurs et stress environnementaux au nord-est du Groenland », dans le cadre des activités de la Société d'histoire naturelle du Doubs.

Lac et iceberg au Groenland
Hervé Richard

Pour la 7e année consécutive, l'équipe s’est rendue à l’été 2016 sur le site de Hochstetter Forland dans le parc national du Nord-Est du Groenland à plus de 75° de latitude nord. Soutenu par l’Institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV), le programme « Interactions 2 », codirigé par le Groupe de recherche en écologie arctique (GREA) et l’université de Bourgogne Franche-Comté a poursuivi cette année son développement à l’international. Les travaux se déroulent au Groenland et sur dix autres sites (Alaska, Sibérie, Norvège…). Le GREA étudie la faune et plus particulièrement les interactions entre les différentes espèces d’oiseaux et de mammifères face aux changements globaux, et cherche à évaluer les impacts directs ou indirects sur cette biodiversité arctique en pleine mutation.

En relation avec les dynamiques cycliques de populations de lemming, les études sont centrées sur les interactions proies-prédateurs avec notamment le suivi du succès de reproduction des oiseaux nicheurs de la toundra ainsi que leurs déplacements. Grâce à des balises GLS (également appelées « geolocators ») placées sur des oiseaux, on peut retracer les voies de migration et en déterminer le calendrier.

Cette année, un volet inédit au Groenland a été initié : neuf renards polaires ont été équipés de balises Argos par trois équipes sur trois sites situés à différentes latitudes. Fonctionnant durant une année environ, ces colliers nous renseignent sur leur répartition en hiver : sont-ils sédentaires, migrateurs, se nourrissent-ils plutôt à terre ou sur la banquise en fonction des sites ? Autant de questions très importantes pour mieux connaître le fonctionnement de l’écosystème local mais pour lesquelles nous ne disposons aujourd’hui d’aucune réponse.

Conférence ouvertre à tous.

Horaires

20 h 30

Contact

Société d'histoire naturelle du Doubs
www.shnd.fr

Lieu

Amphi A, bâtiment Métrologie

UFR ST - Sciences et techniques

16 route de Gray
25030 Besançon cedex

Tags