UFR SLHS

Peupler la Terre, de la Préhistoire à l'ère des métropoles

Coucerture de l'ouvrage Peupler la terre

Il y a 70 000 ans, Homo sapiens sortait d’Afrique pour coloniser le monde. Il y a 6 000 ans, il fondait les premières villes. Aujourd’hui, à l’ère des réseaux de villes, il crée des régions métropolitaines de plus en plus étendues et complexes.

De la préhistoire à l’ère des métropoles, l’homme occupe l’espace terrestre selon des modalités d’une infinie variété, sous l’influence d’une multitude de facteurs. Comment les Bantu peuplent-ils un espace déjà occupé par les Pygmées en Afrique équatoriale ? Comment naissent les villes à l’Âge du bronze ? Comment se développe puis disparaît la société des pueblos aux États-Unis ? Quels sont les effets de la romanisation sur le peuplement de Gaule méridionale ? Comment émerge le système villageois aux alentours de l’an Mil en Europe ? Ce livre aborde douze grands changements du peuplement mondial formalisés sous forme de « transitions ». Qu’est-ce qu’une transition ? Comment l’identifier dans le domaine empirique ? Archéologues, historiens, linguistes et géographes unissent leur regard pour construire, analyser et comparer des modèles de transition du peuplement dans l’histoire mondiale. Observant le particulier, ils recherchent l’universel. Ce livre propose une méthode pour comprendre les lois du peuplement humain dans la très longue durée.

Le niveau A4 de Rochedane, l’Est de la France et la question des influences épigravettiennes à la fin du Tardiglaciaire

Couverture

A la fin du Tardiglaciaire, les traditions aziliennes du Jura et des Alpes du Nord, pourtant bien établies, s’effacent au profit d’un nouveau système de normes techno-économiques.

L’industrie lithique Dryas récent de l’abri de Rochedane (Villars-sous-Dampjoux, Doubs) illustre ces nouvelles stratégies et constitue le point de départ d’une réflexion sur la portée paléohistorique de ces changements. Outre l’existence d’un faciès de type Rochedane, la mise en perspective de ces données à l’échelle européenne révèle que ces industries originales participent à des dynamiques techniques et culturelles de grande ampleur et entretiennent un lien privilégié avec le monde méditerranéen épigravettien.

Figures littéraires du mensonge

Couverture

L’examen des représentations littéraires du mensonge est un champ d’investigation récent et encore ouvert.

Contrairement à l’investigation philosophique du droit de mentir ou du devoir de véracité qui considère un nombre limité d’exemples réexaminés de l’Antiquité à l’époque moderne, la littérature met en scène les cheminements existentiels qui conduisent au mensonge, de sorte que la multiplicité de ses figurations apparaît comme une casuistique des profondeurs où l’inquiétude éthique est nourrie d’une connaissance intuitive du fonctionnement du psychisme.  Cet ouvrage collectif comprend une longue préface qui rappelle les théorisations essentielles du mensonge de saint Augustin à Kant, tente de les situer dans une perspective historique et de les mettre en relation avec ses figurations littéraires. Elle est suivie d’une série d’articles, qui examinent des représentations du mensonge de l’antiquité à l’époque contemporaine ?

SKÉN&GRAPHIE – 5

Couverture de la revue

« Juste la fin du monde est un concentré exemplaire du cas Lagarce […]. Lagarce y joue avec les données de sa propre existence, mais adapte, transforme, à commencer par ses relations familiales qui n’ont jamais connu de rupture. » Adaptée par Xavier Dolan, la pièce devient un film à la distribution prestigieuse qui a obtenu le Grand Prix du jury à Cannes.

Tout entier consacré à Jean-Luc Lagarce, ce numéro revient sur l’œuvre et sur son cheminement vers l’écran, donnant à lire des inédits, des études et des entretiens qui apportent des témoignages rares et des perspectives nouvelles. Ainsi évolue déjà le regard sur le dramaturge. Un hommage à Armand Gatti conclut le numéro.

En direct n°274 – Dossier « Soixante-dix ans et trente articles pour les droits de l'homme »

Une du numéro de janvier-février 2018 du journal "en direct"

Le journal en direct numéro 274 de janvier-février 2018 est paru.
Au sommaire notamment :
– dossier « Soixante-dix ans et trente articles pour les droits de l'homme »
– la Haute École Arc s'engage dans la voie du lean management
– détecter la maladie dans un souffle
– composition : miel toutes fleurs et néonicotinoïdes

Ladini, Mocheni e Cimbri : Al crocevia tra esistenza e coscienza

Couverture du livre

Cette recherche réalisée en collaboration avec l’université de Trente et la Région Trentin-Haut Adige se propose d’analyser les processus de transmission de l’identité pour trois minorités linguistiques de la province autonome de Trente (Nord-Est de l’Italie).

Dans cette province alpine – près de 70 % du territoire se situe au-dessus de 1000 mètres d’altitude – vivent en effet trois groupes qui parlent une autre langue que l’italien : nous y trouvons les Ladins du Val di Fassa dans les Dolomites qui parlent une langue rhéto-romane semblable au romanche des Grisons, les Mochènes de la vallée du Fersina et les Cimbres de Luserna, deux minorités germanophones, descendants de paysans bavarois arrivés au XIIIe siècle. L’objectif de ce travail est de comprendre comment ces minorités peuvent continuer à transmettre leur patrimoine culturel et linguistique dans une société toujours plus mondialisée : en mêlant analyse des publications existantes, observation participative aux principaux événements culturels et entretiens oraux (100), l'auteur dresse un tableau des processus de transmission de l'identité pour ces trois minorités entre 2009 – première année d'application de la Loi Provinciale n.6 de 2008 – et 2016.

Penser le vivant

Couverture du livre

Au-delà des connaissances scientifiques et en particulier des découvertes importantes pour la médecine (cellules, bactéries, molécules organiques, et plus tard ADN), le succès des sciences du vivant a provoqué la circulation de savoirs, d'images, de modèles de pensée vers d'autres disciplines, mais aussi la formulation de nouvelles interrogations sur le pouvoir de l’homme, sur ses interventions

dans le domaine du vivant, sur son rapport à l’environnement, qui dépassent bien le cercle d’intérêt de la science elle-même, et encouragent de ce fait l’approche transdisciplinaire.

La particularité de cet ouvrage est de montrer d’une part l’implication de l’imaginaire et de l’esthétique dans les discours scientifiques sur le vivant, et d’autre part la plasticité des savoirs du vivant ainsi que leur puissance modélisante qui expliquent leur diffusion dans le champ des sciences humaines.

Laurence Dahan-Gaida est enseignante-chercheuse en littérature comparée à l'université de Franche-Comté et directrice du Centre de recherches interdisciplinaires et transculturelles (CRIT EA 3224).

La Nature du socialisme

Couverture

Pensée sociale et conceptions de la nature au XIXe siècle

Le XIXe siècle passe pour le siècle de l’histoire, de sociétés modernes hantées par leurs productions tant matérielles que culturelles, s’arrachant par le travail, la technique et la science aux contraintes de la nature. Notre ouvrage propose de montrer, à l’inverse, que les pensées sociales de la période ont entretenu d’étroits rapports avec le concept, diversement élaboré, de nature. Le socialisme est un terrain fécond pour déployer une telle relecture tant il semble éclairer – dans ses nombreuses variantes – les modalités par lesquelles la nature est appréhendée comme un moyen de penser non seulement la consistance du social mais aussi les manières d’intervenir sur lui et de le transformer.

Les sons du pouvoir des autres

Couverture

Ce volume s’inscrit dans le cadre des nouvelles pistes méthodologiques sur l’étude de l’altérité et se propose d’analyser les implications politiques et sociales des manifestations sonores.

L’approche sonore appliquée à l’étude de la conception du pouvoir dépasse ici pour la première fois l’horizon gréco-romain pour s’ouvrir à d’autres civilisation de la Méditerranée antique où à des groupes sociaux soit minoritaires soit politiquement subordonnés. Cette perspective chronologique a permis de nuancer une idée reçue sur la place disproportionnée du bruit et du silence dans les civilisations de la Méditerranée et dans les sociétés dites barbares.

En direct n°273 – Dossier « Quid de la physique quantique ? »

Couverture

Le journal en direct numéro 273 de novembre-décembre 2017 est paru. Vous y retrouverez notamment un dossier consacré à la physique quantique. Parmi les articles également au sommaire de ce numéro :
– Automobile : capter l’énergie et la redistribuer à des capteurs miniatures
– Football, des transferts trop chers ?


– Quel temps fait-il en forêt ?
Le Petit Comtois et ses confrères épluchés

Psychologie de l'attention (2e édition)

Couverture du livre

« La meilleure référence sur l’attention en langue française » – Serge Nicolas (université Paris-Descartes)

Clair et accessible, cet ouvrage propose une synthèse des connaissances sur l’attention en psychologie cognitive, en les mettant en lien avec les études historiques, les arguments empiriques et les débats scientifiques d’aujourd’hui. Grâce à de nombreux exemples concrets, il explique son fonctionnement et expose les enjeux de cette notion centrale de la psychologie dans certaines grandes questions transdisciplinaires, comme celles de la mémoire, de l’apprentissage et de la conscience.
Cette nouvelle édition intègre l’étude de l’attention du point de vue du stress et du mouvement. Dans chaque chapitre est détaillée une recherche actuelle ou aux frontières de la thématique développée, qui l’éclaire d’une perspective nouvelle.

Le quartier antique du Palatium et ses domus

Couverture

Dans le quartier Saint-Paul à Besançon, les fouilles effectuées au collège Lumière en 2004 ont concouru à l’interprétation des ruines citées au VIIe siècle lors de la fondation d’un monastère et alors mentionnées comme les vestiges d’un palatium.

Une exceptionnelle domus résidentielle construite vers 160, qui semble avoir été définitivement abandonnée autour de 300, abrite une série d’ostentatoires espaces de réception, dont plusieurs aux sols ornés de mosaïques.

Cette domus pérennise une résidence déjà particulièrement somptueuse, édifiée au dernier tiers du Ier siècle, qui remplace elle-même une série d’occupations plus modestes implantées à partir de La Tène finale (vers 150 av. J.-C.). L’étude architecturale de ces constructions associée à l’analyse des objets mobiliers découverts permettent de suivre l’évolution urbaine de ce quartier aujourd’hui occupé par un collège.

En direct n°272 – Dossier « La subjectivité, arme du crime ? »

Une du journal

Le journal en direct numéro 272 de septembre-octobre 2017 est paru. Son dossier est consacré au crime.
Parmi les articles également au sommaire de ce numéro :
Compter avec la chaos pour mettre un satellite en orbite ;
Voyage au centre de la serre ;
Pompiers connectés pour plus de sécurité ;


Soulager les patients atteints de la maladie d'Alzheimer par la stimulation transcrânienne.

L'artisanat à l'époque romaine

Couverture

Le DVD L’artisanat à l’époque romaine : Les ateliers d’Epomanduodurum est un parcours en trois dimensions (3D) avec reconstitution et animation de l’ensemble architectural, artisanal, domestique et environnemental du deuxième centre urbain et économique de la Franche-Comté antique, la Séquanie romaine.

Intégrant les derniers acquis des découvertes archéologiques et des études scientifiques sur les métiers, les techniques et les environnements naturels antiques, ce DVD se propose de reconstituer les savoir-faire à partir des artefacts archéologiques et des études sur ces métiers antiques dont certaines spécificités (salaisons, fumaisons) sont au cœur du patrimoine gastronomique moderne.

En direct n°271 – Dossier « Quand la technique se mêle d'art »

Couverture

Le numéro 271 du journal en direct consacre son dossier à l'art et la technique.
Également au sommaire :
– Des rayons X domptés par un minicapteur
– Décoder l'environnement génétique
– Diagnostic multiagent pour les rivières comtoises

Corps et préadolescence

couverture

Ce livre aborde les domaines intimes des transitions pubertaires, mais aussi leur traitement public dans les médias, le monde de l’éducation ou de la santé. Aux alarmes des adultes s’oppose un vécu souvent serein des enfants. Rédigé dans un langage clair, cet ouvrage permet d’aller au-delà d’une vision spectaculaire de la préadolescence, pour l’observer au microscope du temps ordinaire.

Il est destiné à des chercheurs et des étudiants en sciences sociales, aux professionnels soucieux de mieux connaître ce public et à tout lecteur curieux d’approfondir ce temps de la vie.

L'intégrité : vertu, pratique, atteintes

Couverture

L’intégrité repose sur un idéal. Vertu aux facettes multiples, elle est tenue pour un combat en faveur du bon gouvernement, ecclésiastique ou civil. Cet ouvrage présente les développements que la notion connaît à mesure que le pouvoir voit sa taille grandir.

Exprimée dans les écrits et dans l’iconographie, l’exhortation au respect des vertus se montre d’autant plus insistante que la réalité paraît éloignée de cet idéal.

La force des exhortations morales est le pendant des tensions multiples entre les idéaux et les réalités. Ce livre cherche à les capter en offrant un parcours menant de l’époque d’Homère à celle de l’Occupation, en passant par les auteurs du Moyen Âge et des Temps modernes.

Dialogues d'histoire ancienne 43/1

Couverture

La revue Dialogues d’histoire ancienne s’adresse à un public averti – enseignants, chercheurs et enseignants-chercheurs, étudiants – dans le domaine des sciences de l’Antiquité, en particulier l’histoire et la littérature des mondes anciens (Proche-Orient, Égypte, Grèce, Rome).

Revue semestrielle internationale plurilingue, elle est composée d’articles, de chroniques, de comptes rendus, de notes de lecture, et édite des suppléments thématiques.

Cet ouvrage est disponible au service commun de documentation de l'université.

Philosophique 2017 : Rencontre autour de Catherine Malabou

Couverture du livre

Cet ouvrage fait suite à une journée d’étude consacrée à l’œuvre de Catherine Malabou. On y voit comment de jeunes chercheurs interrogent les constructions développées par leur aînée. C’est la voie du réalisme spéculatif qui est parcourue et développée, ainsi que les enjeux épistémologiques qui en découlent. La contribution de C. Malabou aborde plus précisément cette dernière approche.

L’ouvrage apparaît comme un point fait sur une pensée de notre époque. Issue de Derrida et en dialogue avec Badiou, la pensée de C. Malabou trace une voie originale et novatrice pour tout jeune chercheur, notamment lorsqu’elle aborde la question des rapports entre pensée et neurosciences.

La désindustrialisation : une fatalité ?

Couverture du livre

Les fermetures d’usines, les délocalisations, les destructions massives d’emplois industriels et le rachat de fleurons de l’industrie nationale par des groupes étrangers nourrissent l’inquiétude de l’opinion devant le déclin industriel de la France qui est sans équivalent en Europe.

Pour comprendre ce processus aux conséquences dramatiques, ce livre en étudie les causes, analyse le désengagement de l’État et du patronat, ausculte les dynamiques d’entreprises et de territoires industriels, décortique les réactions ouvrières, et compare l’évolution française à celle de plusieurs pays européens. Au terme de ce parcours, une question s’impose : la réindustrialisation est-elle encore possible ?

Jean-Claude Daumas est professeur émérite à l’université de Franche-Comté et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Ivan Kharaba est directeur de l’académie François Bourdon (Le Creusot). Philippe Mioche est professeur émérite à l’université d’Aix-Marseille.

Cet ouvrage est disponible au service commun de documentation de l'université.