Vue panoramique de l'intérieur d'une bibliothèque pleine de monde, avec des gens debout et des musiciens.
Ludovic Godard - UFC
Auteur 

Une bibliothèque qui vit

La bibliothèque universitaire Proudhon vient de fêter ses 20 ans. Dans cette structure étroitement liée à l'UFR SJEPG, la volonté d'animer le campus est toujours aussi forte.

La BU Proudhon Droit, économie, politique et gestion, c’est un beau bâtiment de quatre étages et 3 407 m² sur le campus de la Bouloie qui a ouvert ses portes au public en 1997. Ces locaux ont été construits dans le but de d'offrir aux étudiants de la faculté de droit l'accès à un fonds documentaire riche sans avoir à se rendre en centre-ville. Ce sont les architectes E. et L. Beaudouin et M. Busato qui ont conçu cette bibliothèque, à l'instar de la BU Lucien Febvre de Belfort avec laquelle elle présente des similitudes d'aspect. Remarqué à l'époque, le projet a fait la couverture de certaines revues spécialisées.

maquette d'architecte
Ludovic Godard - UFC

De grands espaces, des rampes pour circuler plutôt que des escaliers, des puits de lumière censés rappeler la proximité de l'observatoire, tout a été pensé pour en faire un lieu agréable pour travailler. Aujourd'hui, la BU Proudhon compte pas moins de 75 000 ouvrages, dont 25 000 en libre accès, 800 titres de revues, une importante collection de thèses et un fonds ancien de qualité. Les ressources documentaires ne sont pas seulement sur papier mais aussi sur support numérique.

Trois étudiants en train de discuter vus en contre-plongée. À leurs pieds, des meubles miniatures évoquant une bibliothèque.
Ludovic Godard - UFC

La BU proudhon enregistre 80 000 prêts et consultations par an, mais son activité ne se résume pas à la mise à disposition de documents. Elle se caractérise aussi par une contribution active aux projets pédagogiques menés à l'UFR Sciences juridiques, économiques, politiques et de gestion (SJEPG). En collaboration avec les étudiants et enseignants, elle propose des expositions tout au long de l'année et organise régulièrement des animations. Son objectif : devenir un véritable lieu de vie.

Plusieurs étudiantes en train de discuter, derrière elles des cadres avec des photographies.
Ludovic Godard - UFC

Le 9 mars, par exemple, elle organisait une soirée conviviale pour fêter ses 20 ans. C'était l'occasion de découvrir une exposition photographique signée Nathalie At. Cette enseignante-chercheuse de l'UFR SJEPG a suivi pendant six mois les étudiants et personnels de la BU, avec pour objectif de valoriser les locaux mais surtout de montrer la vie qui s'y déroule. Un groupe de cinq étudiants en deuxième année de licence Éco-gestion (Mathilde Pallais, Loris Roy, Margaux Renard, Clarisse Manivong et Laura Manivong) travaillaient depuis la rentrée sur l'animation de la soirée. Ils ont organisé des jeux : un escape game où les joueurs devaient résoudre des énigmes pour sortir d'une salle et un blind test consistant à reconnaître des extraits musicaux dès les premières mesures. Pour ces étudiants, c'était une première expérience d'organisation en autonomie et de démarchage de partenaires financiers. Un doctorant, François Guillemin, proposait également un atelier photo et des enseignants et personnels de l'UFC ont donné un concert. Pour clôturer la soirée, le Crous a offert un énorme gâteau d'anniversaire.

Cécile Pollart

Radio Campus était également de la partie avec une émission spéciale dans laquelle Jean-Claude Chevailler, ancien doyen de la faculté de droit, revient sur l'histoire de la construction de cette bibliothèque.

Contact

Service commun de documentation - SCD

Un groupe de musiciens
Dans l'obscurité, des gens autour d'un énorme gateau illuminé de bougies.
Une rampe et des photos accrochées sur un mur.
Tags