Auteur 
Delphine Gosset

Portraits de boursiers Victor Hugo

Les bourses Victor-Hugo s'adressent à des étudiants latino-américains motivés qui souhaitent venir étudier à l'Université de Franche-Comté. Elles sont financées par l'Université de Franche-Comté, la Ville de Besançon et la Région Franche-Comté. La deuxième promotion 2011-2012 comptait des étudiants de filières variées, majoritairement des filles, venus de nombreux pays : Colombie, Nicaragua, Venezuela, Pérou, Guatemala, Mexique, Brésil, Salbador, Argentine et Haïti. Le groupe, très uni, forme un réseau qui s'est créé avant même son arrivée en France par le biais d'internet.

Boursier victor hugo
Ludovic Godard - UFC

Claudia Cecilia Cardona Villegas est colombienne. Elle prépare un doctorat en Français langues étrangères. C'est la deuxième fois qu'elle vient en France, où elle avait enseigné plusieurs mois à Montpellier il y a quelques années. « J'aime ma culture, j'aime ma langue maternelle, mais le français est une langue que j'adore » déclare-t-elle.

Boursier victor hugo
Ludovic Godard - UFC

Ilobey Flores Rivera est venue du Guatemala pour perfectionner sa langue française et mieux connaître la culture du pays. Elle est en première année de master Langues étrangères et développement européen. Elle se dit agréablement surprise par la gentillesse des français, qu'on lui avait décrits comme peu accueillants avant son arrivée. 
Tania Cheron vient de Haïti, attirée par le caractère prestigieux des diplômes français. Elle prépare une première année de master Management, spécialité Comptabilité, contrôle, audit à l'Institut d'administration des entreprises (IAE).

Boursier victor hugo
Ludovic Godard - UFC

Crista Gonzales est Nicaraguayenne. Déjà titulaire d'un diplôme d'architecte dans son pays d'origine, elle complète sa formation par un master en Histoire de l'art.

Boursier victor hugo
Ludovic Godard - UFC

Abel Acosta Villa est un ténor professionnel au Mexique. Il dispose d'une bourse pour les artistes, en plus de la bourse Victor Hugo. Inscrit en master Théâtre et cultures du monde, il s'est inscrit en parallèle au conservatoire dès son arrivée et a trouvé un travail dans un fast-food pour pouvoir rester plus longtemps en France.

Contact

DRIF - Direction des relations internationales et de la francophonie