Jacques Bahi et Antoine Bréhard en train de signer la convention
Ludovic Godard - UFC
Auteur 
Delphine Fresard

Une convention pour la modernisation des campus

L’UFC et la Caisse des dépôts ont réaffirmé leur volonté de travailler ensemble afin de renforcer l’attractivité de l’université.

Jacques Bahi, président de l’UFC, et Antoine Bréhard, directeur régional Franche-Comté de la Caisse des dépôts1, ont signé le 15 septembre une convention de partenariat en faveur du développement et de la modernisation de l’université. Cette convention est une déclinaison régionale de la convention « Campus d’@venir » signée en avril 2013 entre la Caisse des dépôts et le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour la période 2013-2018.

L’université de Franche-Comté et la Caisse des dépôts ont souhaité poursuivre et renforcer leur collaboration entamée en 2009 par la signature d’une première convention de partenariat, qui a permis d’accompagner l’université dans sa démarche de modernisation et de développement de son attractivité. Ainsi, la Caisse des dépôts a accompagné l’université notamment dans la définition de son « schéma directeur immobilier et d’aménagement durable », l’amélioration du cadre de vie étudiant, avec le conseil régional et les institutions et établissements impliqués dans l’enseignement supérieur.

Conclue pour une durée de deux ans, cette nouvelle convention prévoit que les partenaires mettront en commun leurs expertises afin d’examiner conjointement les orientations et les projets de l’université, en particulier concernant le développement urbain et universitaire, la politique des déplacements, les infrastructures et réseaux numériques, le développement durable, le logement étudiant, les transferts de technologies et la valorisation de la recherche, le rôle de l’université dans la création et l’accompagnement des PME. Elle prévoit également que l'université et la Caisse des dépôts mèneront des travaux portant principalement sur la réalisation d’études communes.

L’université et la Caisse des dépôts sont convenues de conduire, entre mai 2014 et novembre 2015, des actions portant sur l’accompagnement du Challenge national construction durable 2014 organisé par l’IUT Belfort-Montbéliard en mai dernier sur le thème de l’éco-campus de Belfort, mais également sur l’élaboration d’un plan d’action d’efficacité énergétique et de développement durable du site Belfort Techn’hom.

Afin d’assurer la coordination et le suivi du partenariat, l’université et la Caisse des dépôts mettent en place une instance de pilotage : le comité d’échanges et de liaison.

1. La Caisse des dépôts et ses filiales constituent un groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique des territoires.

Articles relatifs