Une maquette de mobilier dans une bibliothèque
Ludovic Godard - UFC
Auteur 
Delphine Gosset

La BU Sciences sport deviendra un learning center

L'anniversaire de la bibliothèque universitaire Sciences sport Claude Oytana a été l'occasion d'évoquer 50 années d'activités mais surtout d'envisager son avenir. Le bâtiment va en effet être rénové et transformé pour accueillir le futur learning center Bouloie-Temis. Le pré-programme a été présenté lors de la soirée du 30 novembre.

Un learning center, c'est plus qu'une bibliothèque. C'est un lieu d'étude et de travail qui rassemble des sources documentaires de toutes sortes, notamment numériques, mais aussi un forum où s'échangent des idées. C'est un endroit pour apprendre autrement, un lieu de vie et de rencontre conçu pour les étudiants et les chercheurs, bien sûr, mais aussi pour les entreprises en quête d'innovation et pour le grand public.

On y trouve des ambiances différenciées : zones silencieuses, zones de détente, de travail individuel ou de travail en groupe, espaces d'exposition ou d'expérimentation, mobilier modulable… « Nous disposons d'un plateau de 1 200 m² de plain pied pour créer l'espace du learning center. Nous allons exploiter les qualités du bâtiment, augmenter le nombre de places assises et la surface utile », explique Isabelle Crosnier, la programmiste en charge du projet. « L'objectif est de valoriser un point de polarité urbaine et de créer une porte d'entrée sur le campus pour ceux qui se déplacent en bus ou à vélo. » L'entrée va être repositionnée en face du restaurant universitaire, ce qui va modifier la perception du lieu et en faire un élément central. Différents scénarios d'aménagement sont envisagés : un espace pour accueillir un fablab, peut-être une terrasse, un jardin de lecture, une mezzanine avec des salles de consultation… Pour le moment, rien n'est figé et le projet reste ouvert.

Pour alimenter la réflexion sur ce futur learning center, plusieurs conférenciers venus d'universités françaises et suisses ont été invités à partager leurs expériences lors de la soirée anniversaire organisée le 30 novembre dans les locaux de la BU. Les bibliothèques universitaires franc-comtoises et suisses travaillent en effet en réseau pour le partage des données et des ressources documentaires à travers leur implication dans la Communauté du savoir1. La soirée a été ponctuée de discours et égayée par des interventions ludiques du Théâtre universitaire et des ateliers. Le passé de la bibliothèque a été évoqué à travers une exposition et des témoignages d'anciens étudiants et personnels enregistrés par Radio Campus, tandis que l'avenir a été symbolisé par des ateliers présentant notamment de nouveaux outils d'innovation pédagogique mis en œuvre par le SUN-IP2.

Le projet de learning center fait l'objet d'un partenariat entre l'université de Franche-Comté (UFC) et l'École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques (ENSMM). Il s'inscrit dans le cadre du contrat de plan État-région (CPER) 2016-2020 pour un financement à hauteur de 3,2 M €.

  1. La Communauté du savoir (CdS) est un réseau franco-suisse qui a pour objectif de renforcer, valoriser et stimuler les collaborations en matière d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation dans l’Arc jurassien.
  2. Service universitaire du numérique et de l'innovation pédagogique (SUN-IP)

Contact

Service commun de documentation - SCD

Communauté du savoir

Plusieurs personnalités politiques dont Jacques Bahi au micro devant un public dans la BU sciences et sport.
Un homme au micro
Plusieurs conférenciers et des acteurs du théâtre universitaire derrière la banque d'accueil d'une bibliothèque.
Plusieurs personnes essayant un casque de réalité augmentée.
Un homme de dos avec une caméra qui regarde un grand écran sur lequel on voit des images en trois dimensions.
Une imprimante 3D et différents objets qu'elle permet de fabriquer.
Une grande maquette de la bibliothèque exposée dans les locaux de la bibliothèque.

Articles relatifs