Des étudiants en train d'écrire sur des copies dans un amphithéâtre.
Ludovic Godard - UFC
Auteur 

UBFC lauréate de l'appel à projets « Nouveaux cursus à l'université »

Le projet « Réussir-Innover-Transformer-Mobiliser » porté par la COMUE Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va bénéficier d'une dotation de 11 millions d’euros en tant que lauréat d'un programme d’investissements d’avenir.

L’action « Nouveaux cursus à l’université » vise à soutenir, dans le cadre du troisième programme d’investissements d’avenir (PIA 3), les universités, écoles et regroupements d’établissements qui souhaitent diversifier leur offre de formation afin de répondre aux enjeux auxquels est confronté le système français d’enseignement supérieur. « La création de ces nouveaux cursus a pour objectif d’améliorer la réussite en premier cycle par une diversification des formations adaptée à la diversité des publics accueillis. Les projets soutenus devront permettre d’expérimenter des modèles de formation innovants et présenter un caractère fortement structurant », stipule l'appel à projet.

Le projet « Réussir-Innover-Transformer-Mobiliser en Bourgogne-Franche-Comté » (RITM-BFC) élaboré par établissements membres fondateurs de la COMUE UBFC, parmi lesquels l'université de Franche-Comté, est lauréat de la première vague de cet appel à projets. RITM-BFC se concentre sur la réussite des étudiants en premier cycle, avec comme leviers d'action : « l’accompagnement personnalisé, la reconnaissance de l’engagement étudiant, la recherche comme moteur de réussite, l’adaptation et l’agilité, le développement de tous les talents et la coopération comme principe d’action ». Il est coordonné par Khadija Chahraoui, vice-présidente en charge de la coordination, de la formation et de l’insertion professionnelle d’UBFC.

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Louis Schweitzer, commissaire général à l’Investissement, ont annoncé mardi 17 octobre le montant des dotations allouées aux 17 lauréats sélectionnés par un jury international. RITM-BFC a remporté 11 158 000 euros. Il sera soutenu pendant dix ans, cette longue période ayant pour objectif est de permettre aux établissements de transformer leur offre de formation de façon à améliorer la réussite et l’insertion professionnelle des étudiants.

Sources : Communiqués du MESRI, de l'UBFC et site du Commissariat général à l’investissement.

Contact

Tags 

Articles relatifs