Des collégiens en blouse dans une salle de TP de Chimie
Laurent Fassenet
Auteur 
Alice Amineau

Quand secondaire et supérieur travaillent main dans la main

Au mois de janvier, différents temps de rencontre ont eu lieu à l'IUT Besançon-Vesoul avec les enseignants des collèges et lycées de la région.

Une « cordée de la réussite » a récemment vu le jour entre le collège Diderot et le département Chimie de l'IUT Besançon-Vesoul. L'objectif de ce dispositif est de favoriser l'accès des jeunes à l'enseignement supérieur, quel que soit leur milieu socioculturel, grâce à des partenariats entre établissements du secondaire et du supérieur. La cordée est un système complémentaire aux parcours d'excellence mis en place dans les collèges d'éducation prioritaire. Ces parcours ont également pour objectif l'accompagnement des jeunes vers l'enseignement supérieur, mais sous forme de tutorat ou de visites culturelles.

Le 15 janvier, les collégiens étaient invités à l'IUT pour participer à une séance de travaux pratiques en laboratoire, aux côtés des étudiants de chimie. Le but de cette activité était de les immerger dans le monde de l'enseignement supérieur et de leur faire découvrir les possibilités offertes par la filière chimie afin de commencer à se projeter dans l'univers post-bac.

Le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet, et le chargé de mission académique Cordées de la réussite, Olivier Apollon, ont souhaité participer à cette rencontre et venir échanger avec les collégiens. Des principaux de collèges haut-saônois étaient également conviés à cette visite. S'en sont suivis la découverte de l'atelier du département Génie mécanique et productique ainsi qu'une rencontre avec les chefs de département de l'IUT pour étudier les possibilités de développement de ces dispositifs. Chacun a pu exposer ses problématiques : celles des établissements situés en territoire rural, qui souhaitent bénéficier de ces actions pour ouvrir les perspectives de leurs élèves ; et celles de l'IUT, qui cherche à améliorer l'accompagnement de ses étudiants.

Liaisons bac techno-IUT

D'autres actions ont également été mises en place pour favoriser la continuité entre enseignement secondaire et supérieur. Les 29 janvier à Vesoul et 2 février à Besançon, des journées d'échanges ont été organisées avec des professeurs de lycées dans le cadre des liaisons bac techno-IUT. Au total, ils étaient près de 80 à être accueillis sur les deux sites. Après un temps de présentation des particularités des IUT et des dispositifs déjà mis en place pour la réussite des bacheliers technologiques dans ces établissements, les enseignants ont pu assister à des cours et visiter les locaux. L'après-midi, des échanges fructueux entre enseignants du secondaire et du supérieur ont permis d'élaborer des pistes pour renforcer la collaboration entre établissements et œuvrer davantage pour la réussite des étudiants.

Contact

Cordées de la réussite
Rémy Viennet
enseignant département Chimie
remy.viennet@univ-fcomte.fr

Le recteur et des enseignants observent des élèves qui réalisent une expérience
Tags