Trois étudiants de la licence pro AESP
Ludovic Godard - UFC
Auteur 
Delphine Gosset

Lutter contre l’isolement

Les étudiants en licence professionnelle spécialité Administration et encadrement du service à la personne ont organisé une journée de sensibilisation au problème de l’isolement des personnes vulnérables.

L’isolement est souvent induit par une situation de fragilité comme le grand âge ou le handicap. C’est un phénomène de plus en plus courant, en partie lié au vieillissement de la population, que les politiques publiques commencent à prendre en compte1.

Les étudiants de la licence professionnelle spécialité Administration et encadrement du service à la personne (AESP) se sentent concernés par cette question. Ils ont organisé le 11 mars une matinée de conférences et de rencontres pour sensibiliser le public à ce problème et échanger autour des moyens pour y remédier2.

Cette matinée s’adressait aux professionnels et aux étudiants du secteur sanitaire et social, mais aussi aux familles et aux proches des personnes en situation d’isolement. Une centaine de participants sont venus remplir l’amphithéâtre.

La première partie de la matinée a permis d’aborder le problème d’un point de vue théorique, à travers des conférences données par trois membres du laboratoire de sociologie et d’anthrophologie (LASA). Françoise Clerc, Sylvie Guigon et Christian Guinchard ont expliqué comment la loi actuelle appréhende cette question ainsi que les mécanismes qui conduisent à l’isolement et les facteurs de risques.

Dans un deuxième temps, les membres d’institutions et d’associations ont présenté leurs structures, leurs actions et les dispositifs existants pour aider les personnes vulnérables, au cours de deux tables rondes. Ces différents temps d’échanges ont été ponctués par des saynètes jouées par les étudiants eux-mêmes, qui ont permis d’illustrer le problème d’un point de vue concret et humain.

Les 17 étudiants de la licence professionnelle ont travaillé pendant deux mois à l’organisation de cette matinée. La rencontre avec les différents intervenants et partenaires pour les convaincre de participer a été pour eux l’occasion de s’immerger dans le monde professionnel. « Une façon de se mettre dans le bain sans avoir la pression », commente Adeline Collignon, étudiante.

La licence professionnelle ASAEP accueille des étudiants venus principalement de la filière AES et de BTS du secteur sanitaire et social. Mêlant droit, économie, gestion, ressources humaines, sociologie et psychologie, elle forme de futurs cadres intermédiaires dans des structures de soin et d’accueil pour le service à la personne, comme les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

  1. Le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement examiné au sénat les 17, 18 et 19 mars devrait être mis en vigueur mi-2015.
  2. Cette journée a été financée par la Caisse d’assurance retraite et de santé au travail (CARSAT) Bourgogne Franche-Comté et AG2R La mondiale .

À écouter : l'émission UniversCités de Radio Campus avec Isabelle Moesch et deux étudiants sur le thème de l'isolement des personnes vulnérables.

Contact

Isabelle Moesch
isabelle.moesch@univ-fcomte.fr
Sylvie Guigon
03 81 66 65 78
sylvie.guigon@univ-fcomte.fr
Responsables de la licence professionnelle AESP

Portrait d'Isabelle Moesch
Un amphithéâtre plein.
Cinq participants à la table ronde.

Articles relatifs