Jean-Baptiste Lemoyne au CLA
Ludovic Godard - UFC
Auteur 

L'université de Franche-Comté, engagée dans la promotion de la francophonie

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, s'est rendu à Besançon le 17 mai. Sa visite a été l'occasion de présenter les actions de l'université en matière de francophonie.

L’Université de Franche-Comté contribue à la diffusion de la langue et de la culture française à travers les formations qu'elle propose et les accords interuniversitaires qu’elle développe. Elle œuvre depuis de nombreuses années en faveur de la francophonie, à travers entre autres les activités de son Centre de linguistique appliquée (CLA), réputé pour ses méthodes d'enseignement du français langue étrangère (FLE)1.

Plusieurs dispositifs et actions confortent l'engagement de l'université de Franche-Comté pour la promotion de la francophonie. Pour exemples, en s’appuyant sur un département transcomposante d’une dizaine d’enseignants chercheurs en FLE, elle propose notamment un master FLE dont l'un des parcours, intitulé Politiques linguistiques et éducative, est orienté sur l'enseignement de la langue et de la culture française à l'étranger et l’autre sur les métiers du FLE et la coopération internationale. Elle offre des formations en FLE à des étudiants qui bénéficient de programmes d'échanges internationaux afin qu'ils puissent ensuite intégrer un cursus universitaire. Elle a créé en 2010 ses bourses Victor Hugo qui permettent à des étudiants latino-américains de venir effectuer une année de master ou de doctorat à l’université. Elle a également mis en place un programme d’aide à destination des étudiants migrants pour qu’ils puissent apprendre le français et poursuivre des études.

À travers le CLA et l’UFR Sciences du langage, de l’homme et de la société (SLHS), l'université forme sur trois ans les futurs enseignants malaisiens de FLE dans le cadre d'un programme gouvernemental2. Pour chaque professeur formé, ce sont une ou plusieurs classes qui sont ouvertes dans le monde et des filières de français qui se développent. En Malaisie, le nombre d'élèves apprenant le français est passé de 4 000 à plus de 13 000 et le nombre d'établissements d’enseignement proposant cette langue a doublé ces dernières années. Cela va de pair avec un élargissement des débouchés professionnels pour le français en entreprise et dans la diplomatie. Conséquence directe de programmes comme celui-ci : la notoriété croissante de l’université de Franche-Comté à l’international, avec plus de 20 % d’étudiants internationaux accueilli sur le territoire franc-comtois pour une moyenne nationale de 14 %.

L’université a également initié des coopérations avec les universités canadiennes leaders en matière de francophonie dans les provinces anglophones pour créer des partenariats principalement en FLE et en sciences de l’éducation. L’objectif est de développer des opportunités d’emploi pour les étudiants de l’université de Franche-Comté au sein ou par l'intermédiaire de ces établissements.

Sur les quelque 300 accords interuniversitaires conclus, la plupart valorisent la francophonie, tant en Amérique du Nord qu’en Asie (Chine, Japon, Asie du Sud-Est) ou en Afrique (Maroc, Soudan). Dans le cadre de sa politique d’internationalisation de ses formations, l’université de Franche-Comté a mis en place plusieurs doubles diplômations avec une forte dimension francophone (Allemagne, États-Unis, Colombie). À titre d’exemple, au Liban, un double diplôme de master informatique est en cours. Enfin, l’université de Franche-Comté se distingue dans des domaines de pointe tels que le biomédical avec la création d’un master délocalisé de son Institut supérieur d’ingénieurs de Franche-Comté (ISIFC) au Maroc.

L’université marque par ces nombreuses actions de développement et de coopérations à l’international son engagement dans la promotion de la francophonie.

  1. Le CLA, qui fête ses 60 ans cette année, est détenteur du label qualité FLE avec la note maximale de 15 étoiles.
  2. Aujourd’hui, l’université a déjà formé plus d’une centaine de ces enseignants et ils seront environ 150 d’ici la fin du cycle de formations en 2020.

Contact

DRIF - Direction des relations internationales et de la francophonie

Centre de linguistique appliquée - CLA

Frédéric Muyard en train de faire un discours aux côtés de Jean-Baptiste Lemoyne
Frédéric Muyard serrant la main de Jean-Baptiste Lemoyne
Tags 

Articles relatifs