portrait de Daniel Hissel
Ludovic Godard - UFC
Auteur 
Catherine Tondu

L'hydrogène, élément n°1 pour la recherche et l'industrie comtoises

Responsable de l’équipe SHARPAC au département Énergie de l’Institut FEMTO-ST, directeur de la fédération de recherche FCLab et professeur à l’université de Franche-Comté, Daniel Hissel vient de recevoir la médaille Blondel 2017.

Une prestigieuse distinction décernée par la SEE, la Société de l’électricité, de l’électronique et des technologies de l’information et de la communication, qui chaque année depuis 1942, marque de sa reconnaissance un chercheur français ou étranger, dans la sphère académique comme dans le monde industriel, pour l’excellence de ses travaux et leur intérêt pour le monde industriel. Elle a ici salué « les contributions déterminantes à la conception et à la gestion de systèmes énergétiques utilisant l’hydrogène et les piles à combustible » du scientifique.

Daniel Hissel souligne pour sa part que cette reconnaissance « est directement liée à la qualité des travaux développés à l’Institut FEMTO-ST et à FCLab depuis vingt ans, autour d’une équipe particulièrement motivée et soudée ». À la pointe de la filière hydrogène, menés en lien fort avec l’industrie régionale comme à l’international, les projets sont novateurs et s’orientent aussi bien vers le transport (véhicules légers, bus, camions, locomotives) que vers l’énergie (production d’hydrogène, conversion hydrogène-électricité, stockage).

De la première mise en circulation d’une flotte de véhicules à hydrogène en France en 2014, sur l’aire urbaine de Montbéliard (projet Mobypost), à l’implantation prochaine d’une station-service d’hydrogène dans le secteur de Dole, en passant par la création en septembre dernier de la start up H2SYS dédiée à la fabrication de groupes électrogènes à hydrogène, les exemples concrets de l’avancée des recherches ne manquent pas.

Fin 2016, la Région Bourgogne-Franche-Comté a d’ailleurs été labellisée « territoire hydrogène » par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, grâce à son programme ENRgHy. Aux actions menées sur le territoire régional s’ajoutent des projets d’envergure internationale, dont les prochains devraient obtenir leur agrément et démarrer dans les mois à venir.

Article publié dans le numéro 274 de janvier 2018 du journal en direct.

Contact

Daniel Hissel
03 84 58 36 21
daniel.hissel@univ-fcomte.fr

Tags 

Articles relatifs