Option sport à l'IUT de Belfort-Montbéliard
IUT de Belfort-Montbéliard

La vie à l'IUT, c’est aussi le sport

« Mens sana in corpore sano »1, écrivait Juvénal à la fin du Ier siècle de notre ère. C’est toujours vrai, notamment à l’IUT Belfort-Montbéliard où la santé et la forme des étudiants sont prises à cœur. Depuis bientôt 30 ans, l’option « sport » est même intégrée aux formations. Du foot à la zumba en passant par le badminton et le body sculpt, en pratique de loisir ou en compétition, les étudiants ont le choix entre de nombreuses activités pour souffler, transpirer et se dépasser.

Les effets bénéfiques du sport sur la santé ne sont plus à démontrer tant au niveau psychologique qu’au niveau physique : « Le fait d’avoir un moment de détente dans la journée pour permettre au corps de s’exprimer d’une autre façon a des bienfaits notoires sur le bien-être de l’individu, et de l’étudiant en particulier », explique Patrick Bedat, enseignant en éducation physique et sportive (EPS) à l’IUT Belfort-Montbéliard. La pratique d’une activité physique n’est pas incompatible avec les études, au contraire. Une formation intellectuelle d’un certain niveau peut permettre une pratique sportive de haut niveau également. Et réciproquement : les majors de promo sont d’ailleurs souvent des étudiants pratiquant le sport en compétition. « Le sport participe à l’épanouissement des étudiants », ajoute l'enseignant.

Enseignant à Belfort depuis 1988, Patrick Bedat a vu l’évolution de cette option : « Les équipes pédagogiques ont pris en compte le besoin pour les étudiants de ce type d’ouverture, de discipline, pour leur permettre de se détendre et d’entretenir leur forme après des journées de cours souvent intenses. C’est une volonté forte de l’IUT que les étudiants puissent bénéficier de cette option sport au cours de leur formation. » Patrick Bedat anime les séances à Belfort, tandis que sa collègue Virginie Metge dispense les cours sur le campus Montbéliard, les deux travaillant en synergie. Ces trois dernières années, des passerelles de pratiques ont été mises en place entre les différentes composantes de l’aire urbaine Belfort-Montbéliard : « Les étudiants de l’UFR STGI sont les bienvenus dans nos cours de sport, poursuit l’enseignant, même s’ils ne peuvent pas bénéficier du bonus de l’option puisqu’elle est liée au DUT. »

Détente, performance, dépassement de soi

Pour Patrick Bedat, le sport est synonyme d'ouverture : « L’activité physique et sportive est un moyen pour les étudiants de se retrouver. C’est aussi un moyen de fédérer les étudiants de tous les départements de formation. » L'année dernière, 35 % des étudiants étaient inscrits en option sport, et 6 % en compétition. Si les activités sont mixtes, elles comptent plus de garçons inscrits que de filles, ce qui est logique compte tenu des effectifs de l'IUT.

Le sport rime aussi avec esprit de compétition, performance, dépassement de soi, hygiène de vie. « Cette option vise à donner le goût de la pratique régulière, dans le prolongement de l’EPS au collège et au lycée, mais aussi après l’IUT, dans le monde du travail », précise l'enseignant.

Grand débutant ou compétiteur émérite, tous les étudiants de l’IUT peuvent s’inscrire et choisir des sports individuels2 : sports de raquette (badminton, tennis de table, tennis si demande), sports de développement (musculation, remise en forme), sports d’expression (zumba, cirque en fonction de la demande), sports de combat (selon la demande, karaté, boxe, jujitsu), natation, sports collectifs en extérieur (foot, rugby en liaison avec l’UTBM) et en salle (handball, volley, basket, futsal).

Bonus sur le relevé de notes

En 1988, un arrêté ministériel a intégré aux programmes pédagogiques nationaux (PPN) des DUT le sport en tant qu’option permettant d’obtenir un bonus s’ajoutant à la moyenne générale de l’étudiant qui aura préalablement signé un contrat. L’étudiant s’inscrit en début de semestre et s’engage à pratiquer régulièrement une ou deux activités maximum, dans le cadre de l’option. En pratique libre, il est possible de suivre une troisième ou quatrième activité. « Les étudiants ont ainsi la possibilité de découvrir et d’apprendre les fondamentaux ou de se perfectionner dans la ou les activités de leur choix », ajoute l'enseignant.

Ce bonus peut aller jusqu’à 0,15 point pour le contrat pratiquant « campus sport » et jusqu’à 0,25 point pour le contrat AS / FFSportU (sport de compétition). « Le premier critère de notation est l’assiduité, à raison de deux heures par semaine, précise Patrick Bedat ; le second concerne le niveau de pratique et les progrès enregistrés. » Quel que soit son niveau, un étudiant peut s’inscrire aux compétitions organisées par la Fédération française du sport universitaire (FFSU) au niveau académique, au niveau interrégions et aux championnats de France des IUT.

L’IUT a ses champions

Ces championnats se tiennent tous les ans depuis 2009. En début d’année universitaire, essentiellement en sports collectifs, l’IUT Belfort-Montbéliard engage des équipes suivant leur niveau. La première phase qualificative se déroule en interrégions. L’IUT, outre les nombreuses qualifications en phases finales ou en interrégions, a remporté deux fois le titre de champion de France : en 2010 en volley féminin et en handball masculin. Depuis, il a terminé trois fois en quatrième place (volley féminin en 2011, handball masculin en 2012 et en 2015) et une fois sixième du classement (basket masculin en 2011).

L’IUT participe aussi à des championnats d’académie qui concernent tous les établissements d’enseignement supérieur. Autre rendez-vous attendu, le tournoi sportif inter-IUT de l’Association régionale des IUT de Bourgogne Franche-Comté (ARIUT BFC : Belfort-Montbéliard, Besançon-Vesoul, Dijon-Auxerre, Le Creusot, Chalon-sur-Saône). Chaque IUT organise le challenge à tour de rôle. Les équipes s’affrontent en basket, handball, volley, football et rugby. Cette année, ce sera le 20 octobre sur le site d’Auxerre.

  1. « Un esprit sain dans un corps sain »
  2. Horaires : lundi, mardi et mercredi : de 17 h 30 à 19 h 30 et de 19 h 30 à 21 h 30 ; jeudi : de 12 h à 20 h. Les rencontres de championnats ont également lieu le jeudi après-midi. Les personnels enseignants, administratifs et techniques de l’IUT peuvent pratiquer des activités physiques et sportives à Belfort (gymnase Le Phare), soit aux mêmes horaires que les étudiants, soit le vendredi de 12 h 15 à 13 h 45, horaire qui leur est réservé (badminton, musculation et eutonie).

Contact

Match de foot en extérieur
Match de handball dans un gymnase de l'université
Tags