photo-challenges-chercheurs-entrepreneurs
Michaël Gauthier
Auteur 
Ludovic Faure

La recherche à l'université de Franche-Comté récompensée par 3 prix

Un enseignant-chercheur et un doctorant de l’université de Franche-Comté ont été récompensés pour leurs travaux et projets innovants jeudi 23 novembre à Paris à l’occasion de la remise des prix des Chercheurs-entrepreneurs challenges. La veille, un troisième scientifique a reçu un autre prix au siège du CNRS1 pour sa thèse en robotique.

Le 23 novembre dernier, deux des quatre prix décernés par le Chercheurs-entrepreneurs challenges ont été remportés par Fabrice Lallemand, enseignant-chercheur à l’UTINAM2 et par Vladimir Gauthier, doctorant au laboratoire FEMTO-ST3. Ce challenge, organisé par le Groupe AEF Info4 en partenariat avec le CNRS et le Réseau national des collèges doctoraux, vise à valoriser les initiatives entrepreneuriales et les start-up issues du monde académique.

Des lymphocytes contre le cancer

Vladimir Gauthier, en troisième année de doctorat, a reçu le « 2ème prix Docteurs-entrepreneurs » pour son projet « CellSelect ». Ses travaux s’effectuent en lien avec l’Établissement français du sang, dont l’objectif est de développer de nouvelles thérapies de lutte contre le cancer. Les stratégies de recherche actuelles consistent à capturer et démultiplier une variété particulière de globules blancs, les lymphocytes, naturellement capables d’attaquer des cellules cancéreuses.

Mais pour l’instant, la capture de ces lymphocytes s’effectue directement dans la tumeur avec une intervention chirurgicale risquée pour le patient. « Nous souhaitons donc remplacer cette opération par une prise de sang et parvenir à capturer les lymphocytes dans cet échantillon sanguin, explique Vladimir Gauthier. J’élabore donc pour ma thèse un micro-robot capable d’analyser plusieurs centaines de cellules à la seconde, permettant ainsi de détecter et capturer plus rapidement ces lymphocytes. »

Après ses trois années de recherches, Vladimir Gauthier effectuera une quatrième de post-doctorat pour achever le premier prototype de son robot et valider la capture des lymphocytes. Il espère ensuite pouvoir créer sa start-up à partir de ce projet « CellSelect ».

Mettre en valeur la recherche publique

La start-up de Fabrice Lallemand, lauréat du prix « Coup de cœur du jury – Start-up connexion », existe quant à elle depuis 2016. Créée par ce professeur des universités en chimie de surface, AFULudine est une entreprise qui fabrique des lubrifiants sans huile ni additifs. D’abord dédiée aux industriels pour éviter l’usure des mécanismes de leurs machines, la société de l’enseignant-chercheur va également proposer ses produits aux artisans et au grand public en signant des accords avec des grandes surfaces de bricolage.

Pour les deux primés, participer à ce challenge permet « de faire connaître ses travaux auprès des acteurs du monde professionnel et des financeurs potentiels » comme le souligne Vladimir Gauthier. Pour Fabrice Lallemand, ce type d’événement est également un bon moyen de mettre en évidence la recherche publique. Son prix, en plus de celui reçu à l’European Business Awards for the Environnement, lui a de plus permis de clôturer sa deuxième levée de fond.

En plus de ces deux prix, Jean-Antoine Séon, docteur de l’université de Bourgogne Franche-Comté ayant soutenu sa thèse au laboratoire FEMTO-ST en 2017, a également été lauréat du 2ème prix national de thèse en robotique. Ce prix lui a été remis le 22 novembre au siège du CNRS pour ses travaux pionniers à l’échelle internationale sur une micro main robotique dextre.

 

1 Centre nationale de la recherche scientifique

2 L’institut Univers, Temps-fréquence, Interfaces, Nanostructures, Atmosphère et environnement, Molécules est une unité mixte de recherche en physique moléculaire, astrophysique et chimie des matériaux

3 Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique – Sciences et Technologies

4 Agence d’informations spécialisées

Contact

Fabrice LALLEMAND
CEO AFULudine
03 81 66 63 55
contact@afuludine.com

Tags 

Articles relatifs