Logo de l'UBFC dans le logiciel Illustrator
Ludovic Godard - UFC
Auteur 
Christelle Reina

Du projet à la réalité : un logo pour la COMUE

Dorian Lods, étudiant en 2e année de DUT MMI, a vu son projet fictif, créé dans un cadre pédagogique, devenir réalité. Une première expérience prometteuse pour son avenir.

Pour motiver les étudiants, quoi de mieux que de les faire travailler sur un projet concret, ou du moins réaliste ? C'est ce qu'a choisi de faire Xavier Senente, enseignant à l'IUT Belfort-Montbéliard, dans le cours de communication visuelle qu'il dispense en deuxième année de DUT Métiers du multimédia et de l’Internet (MMI). En 2015, la classe est ainsi amenée à plancher sur la création d’un logo pour la communauté d’université et d’établissements Bourgogne Franche-Comté (COMUE UBFC).

Les étudiants se mettent au travail lors de ce module qui s’étale sur un mois : rédaction d’un cahier des charges en se mettant à la place du client, benchmarking (étude préalable de logos existants et concurrents), et bien sûr, la phase graphique qui fait appel à la créativité de chacun. L’objectif est de créer une identité visuelle faisant le lien entre les différents membres fondateurs de l'UBFC. À ce jeu, Dorian Lods et ses camarades s’en sortent plutôt bien : « La difficulté principale est d’être créatif, indique Dorian, il faut trouver des idées pertinentes et pouvoir les argumenter. »

Fier de la qualité des logos produits, Xavier Senente décide d’envoyer les meilleures productions à la présidence de la COMUE pour avoir des retours. Le projet est apprécié et il est décidé que les quatre meilleures propositions seront mises au vote en interne. Et le gagnant est… le projet de Dorian Lods. Conçu sur la base du design génératif1, son logo évoque les relations entre les différents membres de la COMUE et les deux grands pôles que sont Besançon et Dijon.

Après une dernière phase de travail sur le projet avec la direction de la communication de l’université, notamment sur les couleurs et les déclinaisons, l’identité visuelle a été validée et est actuellement utilisée sur tous les supports de la COMUE. Elle a également été déclinée pour le projet I-Site. « C’est gratifiant pour un étudiant de voir son projet être utilisé réellement, commente Dorian. C’est également un bon point pour mon CV. » Pour confirmer son choix, il a décroché un stage de fin d‘études à Paris, dans un studio de motion design : « Je vais travailler sur des introductions d’émissions de télévision comme "Le Petit Journal" ou "Koh Lanta" et sur de la scénographie visuelle pour des concerts », précise-t-il. Et pour atteindre son objectif professionnel, l'étudiant a candidaté à l’école des Gobelins dans la section designer interactif.

  1. Le design génératif est une tendance depuis plusieurs années dans la conception d’identités visuelles : un programme informatique, basé sur des algorithmes, permet de générer, à partir d’un certain nombre d’éléments prédéfinis, des identités visuelles uniques mais avec un aspect global similaire. On parle aussi de logos « vivants ».

Contact

Département MMI
03 81 99 47 34
dut-mmi-montbeliard@univ-fcomte.fr

IUT Belfort-Montbéliard

Tags