Sous un microscope, un objet avec une étiquette MEMS
Ludovic Godard - UFC
Auteur 
Catherine Tondu

Deux jours pour les systèmes intelligents

Se connaître et se faire connaître : deux objectifs, deux journées organisées par le LabEx ACTION en collaboration avec six autres LabEx, une formule jusqu’à ce jour inédite. Tous ont à voir avec les systèmes intelligents, la thématique phare de la manifestation intitulée « Excellence in smart systems » organisée les 22 et 23 novembre prochains.

Rappelons que les LabEx, malgré leur appellation « Laboratoires d’excellence », sont en réalité plutôt des programmes d’excellence, sur lesquels travaillent les meilleurs spécialistes du domaine. « Arrivés à mi-parcours de ces plans financés pour huit ans au titre du Programme Investissements d’Avenir, il nous semblait intéressant de faire le point sur l’avancée de nos travaux, de les mettre en lien et de partager nos pratiques », explique Claudia Laou-Huen, chargée des relations partenariales et de la communication au LabEx ACTION. « L’idée sous-jacente est de créer une communauté française sur les smart systems afin de faire vivre la recherche sur nos thématiques de façon pérenne, au-delà de ces financements particuliers. »

Modes de coopération au sein du monde scientifique, en lien avec l’enseignement, en lien aussi avec l’entreprise par le biais de projets, de contrats de recherche, de l’accueil de stagiaires ou de jeunes chercheurs…, le sujet est vaste et occupera les participants lors du workshop organisé sur toute la première journée. Après avoir fait connaissance, les spécialistes des sept LabEx se tourneront vers les communautés scientifique et industrielle pour, cette fois, communiquer autour de leurs travaux. C’est l’objectif du symposium organisé la deuxième journée, largement ouvert au public. Les partenaires industriels pourront découvrir les smart systems, affiner leurs connaissances sur leurs performances et sur la valeur ajoutée qu’ils apportent dans des domaines tournés vers l’avenir comme le transport, l’énergie, l’environnement, les télécommunications ou encore la santé.

Aileron intelligent contrôlant par lui-même les vibrations générées par le vent ou la route, calculateur neuromorphique utilisant les propriétés de la lumière et s’inspirant du fonctionnement du cerveau pour le traitement d’informations denses et complexes, micro-endoscope piloté par robot pour la détection précoce de cancer de l’estomac : ces démonstrateurs de systèmes intelligents intégrés dans la matière, une spécificité du LabEx ACTION, feront, parmi d’autres, la preuve de leurs capacités. Des visites des plateformes MIMENTO, µROBOTEX ou Oscillator IMP achèveront de donner une forme concrète à des travaux de recherche des plus novateurs.

Article publié dans le numéro 266 de septembre 2016 du journal en Direct.

Contact

Claudia Laou-Huen
LabEx ACTION
03 63 08 24 03

Un homme devant un dispositif expérimental sur un salon.
Un groupe d'hommes e une femme posent devant l'objectif.
Un jeune homme explique quelque chose à u ne femme devant plusieurs écrans d'ordinateurs, et dispositifs expérimentaux.
Tags