Journée d'information entre enseignants des filières technologiques et IUT
IUT Belfort-Montbéliard
Auteur 
Christelle Reina

Bacheliers technologiques : faites preuve d’ambition !

Réussir dans l’enseignement supérieur quand on est un bachelier technologique, oui c’est possible ! La loi sur l’Enseignement Supérieur et la recherche de 2013 prévoit la mise en place de quotas de bacheliers technologiques dans les établissements du supérieur, notamment à l’IUT, qui représente une des voies les plus adaptées à la réussite pour ces profils.

Depuis 2015, 31 % des places en moyenne dans les DUT sont réservés aux bacheliers technologiques chaque année avec un objectif à terme de 50 %. Dans les faits, à peine 25 % sont inscrits à la rentrée avec des réussites au diplôme variables en fonction des profils et de la spécialité choisie. Si au cours des premières années de la mise en place de ce dispositif, les néo-bacheliers ont compris l’intérêt de candidater en IUT pour assurer leur réussite, la dernière campagne de recrutement en 2017 a vu une baisse substantielle des candidatures des filières STMG, STL et STI2D.

Un kit pour mieux s’orienter

L’objectif est donc de rassurer les lycéens quant à leurs perspectives et de les accompagner dans le choix d’orientation. De nombreux outils ont été créé dans ce but dans le cadre de la liaison entre filière technologique et IUT, notamment un tableau d’adéquation entre la filière du bac et les spécialités de DUT. Ce kit d’aide à l’orientation sera à disposition des établissements et des professeurs principaux. Les conseils de classe du 2e trimestre doivent en effet valider les choix d’orientation des élèves de terminale, avis qui fait partie des attendus des dossiers de candidature en IUT.

Des journées d’information sont également proposées aux enseignants des filières technologiques au sein des IUT afin d’échanger sur ces points. La dernière en date a eu lieu le 1er février dernier sur le site Belfort Techn’hom de l’IUT de Belfort-Montbéliard, avec près de 75 enseignants et proviseurs de l’Aire Urbaine participants. Afin de les rassurer sur la réussite de leurs élèves après le bac, l’IUT a présenté les différents dispositifs mis en place pour les bacheliers technologiques depuis trois ans.

Un accompagnement personnalisé en IUT

En fonction des départements de formation choisis, les étudiants issus d’un bac techno peuvent bénéficier de cours de soutien dès le 1er semestre, de remise à niveau dans les matières fondamentales, de cours de consolidation des bases… De par son organisation pédagogique, l’IUT offre également un environnement propice au suivi personnalisé des étudiants, quel que soit leur origine : des travaux pratiques en petits groupes, de la pédagogie différenciée (pédagogie inversée ou par projets), des enseignants disponibles assurant des permanences pédagogiques, des séances de révision, du tutorat et du parrainage par des étudiants de 2e année… Les étudiants vont également régulièrement à la rencontre des lycéens pour faire part de leur expérience et surtout de leur réussite.

Les enseignants des filières technologiques ont également travaillé en ateliers par thématique (maths, langues, sciences pour l’ingénieur, social…) avec les enseignants de l’IUT afin de faciliter les transitions entre le secondaire et le supérieur pour les élèves.

Les candidatures sur Parcoursup, la nouvelle plateforme qui remplace APB (admission post-bac), battent leur plein. Il reste encore un mois aux élèves de terminale technologique pour se positionner sur une poursuite d’études dans le supérieur. Les IUT se sont adaptés à l’accueil de ce public et les évolutions futures du diplôme augurent plus de souplesse encore pour proposer des parcours de formation sur mesure et personnalisé.

Contact

visite de l'IUT
visite de l'IUT
visite de l'IUT
Tags