Renoncement aux soins primaires des personnes en situation de précarité

21 Juin 2017

Marie Wicky Thisse soutiendra une thèse en médecine générale intitulée « Causes de renoncements et de non-recours aux soins primaires des personnes en situation de précarité ».

Boîte de comprimés
Ludovic Godard - UFC

L’accès effectif aux droits fondamentaux et notamment l’accès universel à la santé est au centre des politiques publiques depuis la loi du 29/07/1998 relative à la lutte contre les exclusions. Les phénomènes de renoncements et de non-recours aux soins, qui sont prépondérants chez les personnes en situation de précarité par rapport au reste de la population, illustrent les difficultés à l’accès aux soins, et interrogent l'effectivité des politiques publiques mises en place.

Nous avons réalisé une revue de la littérature sur les causes de renoncements et de non-recours aux soins, au-delà des raisons financières, s’intéressant aux causes sociologiques, anthropologiques, psychologiques, aux « cliniques de la précarité ». À la lumière de la revue de la littérature et de son illustration par l’étude d’un itinéraire de soins, on note l’importance de poursuivre la recherche dans ce domaine par une approche multidisciplinaire ayant comme sujet tant les patients que les acteurs du médical et du social, et de développer le repérage des situations de renoncements et de non-recours aux soins par tous les professionnels intervenant auprès du patient.

Cette thèse s'inscrit dans un travail préparatoire à la mise en œuvre par l'Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté d'un dispositif dynamique d’évaluation qualitative des facteurs de non-accès aux soins sur le territoire régional visant à améliorer les choix stratégiques pour une offre de soins plus adaptée.

Horaires

9 h

Lieu

Salle des thèses

- UFR Santé

19 rue Ambroise Paré
25041 Besançon cedex 3

Tags