Qu’apportent les réseaux sociaux dans la lutte pour les droits des femmes ?

7 Mars 2018

Véronique Nahoum-Grappe, anthropologue, chercheuse à l’École des hautes études en sciences sociales de Paris (EHESS) fait le point sur les phénomènes actuels de libération de la parole des femmes sur les réseaux sociaux, après quelques mois de recul.

7 marrs
Alexandra Bernard

Habituellement les événements liés aux révoltes et aux luttes des femmes sont suivies d’un effet « feu de paille ». Ceci est confirmé par les historiennes féministes.

Les événements actuels, grâce aux réseaux sociaux et en raison de leur ampleur et de leur implication à toutes les couches de la société, semblent être d’une autre nature. L’effet, cette fois, sera-t-il durable ?

Horaires

18 h

Contact

UFR SLHS - Sciences du langage, de l'homme et de la société

Lieu

Amphithéâtre Lévêque
Tags