Les écrivains de la revie : autour de Louis Dumur (1863-1933) et Gérald Hervé (1928-1998)

27 Septembre 2019

C'est en mai 1998 que Bernard Alluin et Bruno Curatolo élaborent le concept de revie littéraire, ce terme désignant « la renaissance de ces romanciers qui, après un vrai succès ou une complète infortune, sont tombés dans l'oubli».

Enceinte de l'UFR SLHS
Ludovic Godard - UFC

Or lire ou relire ces écrivains de l'ombre permet aujourd'hui de poser des questions a priori vitales pour la survie même de la littérature : qu'est-ce que l'histoire littéraire ? Qui donc fait et défait les réputations ? La naissance des prix littéraires et des grandes maisons d'édition, au début du vingtième siècle, n'a-t-elle pas contribué à ce déni de mémoire ? Qu'est-ce, finalement, qu'une « grande oeuvre » ?

Louis Dumur (1863-1933) et Gérald Hervé (1928-1998), dont les archives pourraient bientôt nourrir le fonds d'archives numériques (FANUM) du centre Jacques Petit, seront tour à tour convoqués dans cette approche en creux de la littérature.

Cette manifestation est organisée par le pôle "Arts et Littérature" du groupe ELLIADD.