Face aux maltraitances involontaires, faut-il penser une éthique de la transgression ?

30 Mai 2017

Cette conférence organisée par l'Espace de réflexion éthique Bourgogne-Franche-Comté (EREBFC) sera coanimée par Régis Aubry, directeur de l'EREBFC, enseignant-chercheur à l'UFR Sciences médicales et pharmaceutiques, et praticien au CHRU de Besançon.

Personnages Playmobil représentant des médecins
Ludovic Godard - UFC

Lorsque des pratiques dans le champ de la santé peuvent, involontairement, contribuer à générer de la souffrance plus qu'à la soulager, l'éthique du soin ne résiderait-elle pas dans la transgression des normes qui encadrent ces manières de faire ou de penser ?

Pour débattre de ces questions seront présents :
– Florence Braud, aide-soignante et auteur du blog Soignante en devenir ;
– Sophie Durand-Viel, psychologue clinicienne à l'unité de soins palliatifs du CHU de Besançon ;
– Philippe Flammarion, président de l'Association des représentants des usagers dans les cliniques, les associations et les hôpitaux de Franche-Comté (ARUCAH Franche-Comté) ;
– Gisèle Lerch, membre de l'association Vivre comme avant, et membre de la Commission des usagers de l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Manifestation gratuite, inscription vivement recommandée.

Horaires

De 18 h 30 à 20 h 30.

Contact

Inscriptions :
– auprès du secrétariat par email contact@erebfc.fr ou par téléphone au 03 81 21 81 31
– ou sur www.erebfc.fr