Écoutes du fantastique : analyses de l'ambiguïté et ambiguïtés de l'analyse

26 Avril 2018 - 27 Avril 2018

Si de récents ouvrages ont apporté un éclairage nouveau sur la mise en scène et l’histoire de l’opéra fantastique, la question du rôle des composantes musicales au service de ce fantastique semble encore devoir être approfondie.

Une partition sur un piano
Ludovic Godard - UFC

Comment un compositeur traduit-il le fantastique et plus précisément de quels outils dispose-t-il ? Si le fantastique appelle souvent à une remise en cause des normes du langage musical, les moyens développés pour analyser la musique fonctionnent-ils encore dans le cas du fantastique ? Comment le compositeur invite-t-il l’auditeur ou le spectateur à un choix entre différentes interprétations possibles ?  

Le présent colloque tentera de répondre à ces questions en interrogeant le terme « fantastique » au prisme de la rhétorique musicale : quelle orchestration pour quelles apparitions surnaturelles ? Quelle harmonie spécifique pour l’irruption de l’étrangeté ? Quels rythmes correspondent encore à l’atemporalité du phénomène fantastique ? Etc.

L’ensemble des études paramétriques lié à des événements, situations ou personnages fantastiques visera non seulement à préciser la définition de cette notion très discutée mais également à s’interroger sur les conditions de perception et de réception (connaissances des normes).

Contact

Laurence Le Diagon-Jacquin
laurence_lediagon@univ-fcomte.fr

ELLIADD - Edition, littératures, langages, informatique, arts, didactique, discours

Tags