De la pathologie au bien vieillir : regards croisés sur le vieillissement

16 Juin 2017

Cette rencontre scientifique est l'occasion de réunir les étudiants, chercheurs, cliniciens, professionnels de santé mais également le grand public autour de l'étude scientifique du vieillissement cognitif.

Affiche de la journée d'étude de la pathologie au bien vieillir
Marie Mazerolle - MSHE

L'objectif est de susciter des échanges, des débats, et des collaborations à travers les présentations de deux conférenciers invités ainsi que sur les communications de deux enseignants-chercheurs du laboratoire de psychologie de l'UFC.

Interventions :

  • Sven Joubert, Institut universitaire de gériatrie de Montréal (Canada)

« Risques de développer une démence au cours du vieillissement : indicateurs neuropsychologiques et marqueurs cérébraux »

  • Stéphane Adam, université de Liège (Belgique)

« Vieillir en bonne santé dans nos sociétés actuelles »

  • François Maquestiaux, laboratoire de psychologie, UFC

« Les chercheurs exagèrent-ils le déclin cognitif avec l'âge ? »

  • Marie Mazerolle, laboratoire de psychologie, UFC

« Déterminants sociaux des effets de l'âge sur la cognition »

À l'interface de la neuropsychologie, de la psychologie cognitive et de la cognition sociale, l'objectif est d'offrir une vision plurielle du vieillissement cognitif, de la pathologie au bien vieillir.

Cette journée est coorganisée par le laboratoire de psychologie et la MSHE C. N. Ledoux. Elle s'inscrit dans l'action de recherche « Attention et optimisation de l'apprentissage » portée par François Maquestiaux à la MSHE Ledoux.

Horaires

De 13 h 30 à 18 h.

Contact

Marie Mazerolle
Laboratoire de psychologie
marie.mazerolle@univ-fcomte.fr

Maison des sciences de l'homme et de l'environnement (MSHE) Claude Nicolas Ledoux