Changement climatique et rôle des États

20 Mars 2017

Olivier Fontan donnera une conférence suivie d'un débat. Diplomate depuis 1995, il a occupé plusieurs postes dans les Balkans et en Amérique latine. Sous-directeur adjoint au ministère des Affaires étrangères pour l’environnement et le climat depuis 2014, et membre de l’équipe interministérielle Climat, il a été chargé des relations bilatérales et multilatérales dans le processus de négociation au sein de l’équipe de direction de la COP21.

Un paysage jurassien ensoleillé.
Ludovic Godard - UFC

Le changement climatique demeure aujourd’hui la menace la plus immédiate et la moins encadrée pour nos conditions de vie commune sur Terre. Fruit du modèle économique des 150 dernières années, il est le seul problème réellement global de la planète, puisque toutes les régions et tous les États y sont exposés. Néanmoins, les responsabilités – historiques, actuelles et futures – et la capacité à s’y adapter fluctuent en fonction du niveau d’accumulation, du « développement », de chacun. Le processus qui a mené à l’accord de Paris sur le climat, la négociation, et désormais sa mise en œuvre depuis son entrée en vigueur le 4 novembre 2016, reflètent les nouvelles formes d’engagement, de responsabilité et de capacité des États face au réchauffement climatique.

Cette conférence-débat est organisée dans le cadre de la participation de l'UFR SJEPG et du Centre de recherches juridiques de l'université de Franche-Comté (CRJFC) au programme « Quai d'Orsay hors les murs » du ministère des Affaires étrangères.

Elle sera ouverte par Catherine Tirvaudey, doyenne de l'UFR SJEPG. La modération sera assurée par Leila Lankarani, directrice du master 2 Protection des droits fondamentaux et des libertés.

Horaires

17 h 30

Contact

Centre de recherches juridiques de Franche-Comté - CRJFC

Lieu

Amphi Gaudot
Tags