Cet endroit n'existe pas

2 Mars 2016 - 30 Mars 2016

Une exposition pour habiter l'idéal, l'imaginaire, le rêvé, construire des idées pour, peut-être, fonder des utopies.

Map with a view, Laure Tixier
Laure Tixier
Map with a view
Presidio Modelo
Isla de la Juventud
Cuba
2014 Dimensions variables
©galerie Polaris
Paris

Des organismes marins, à la fois individus et  colonies, qui deviennent cités idéales. Des concepts rayonnants pour enfermer et surveiller. Des maisons douces et colorées à la géométrie molle comme les cabanes des enfants faites sous les couvertures... Les œuvres de Laure Tixier interrogent l'architecture, l'urbanisme et les organisations sociales qui y sont associées. Elle revisite avec humour les utopies qui ont accompagné le développement des sociétés humaines. Elle joue avec d'innombrables références piochées dans l'histoire de l'art, l'architecture ou les sciences humaines.

Chloé Truchon et Aurélien Bertini de Radio Campus ainsi que la Maison de l’Architecture de Franche-Comté rencontrent cet univers, mais attention, Cet endroit n’existe pas !

Les premiers sont les auteurs d’une création sonore qui habite l’espace de l’exposition, et donne une nouvelle dimension à l’expérience de visite. Il ne s’agit plus seulement de découvrir les œuvres, mais de se plonger dans une ambiance habitée par l’esprit de chacun, un univers qui peut sembler lointain et qui pourtant est dans chacune de nos têtes.

La Maison de l’Architecture de Franche-Comté propose aux visiteurs des consignes pour que vive l’atelier installé dans l’exposition. Chacun exprimera s’il le souhaite son rêve d’architecture, et matérialisera ses utopies à travers le carton ou le papier afin de les partager. Les architectes ont aussi pensé un plan support à la visite, et programment des ateliers pour les enfants, ainsi qu’une soirée cinéma, en écho au travail de l’artiste.

Plaid Houses c’est la couverture des cabanes d’enfants qui se transforme, d’habitats primitifs en châteaux forts, de villas Art nouveau en maisons contemporaines. 23 maquettes en feutre de cette série habitent Besançon le temps de l’exposition, et campent au musée du Temps, à l’ISBA, à la Maison de l’Architecture de Franche-Comté, à l’Hôtel du Département du Doubs, au FRAC Franche-Comté, à la BU Lettres, et à la Fabrikà sciences. Retrouvez-les !

Cette exposition est organisée par le Centre d’art mobile et l’Université de Franche-Comté, en partenariat avec la Maison de l’Architecture de Franche-Comté, Radio Campus et la licence professionnelle METI. Clémence Bévand, Marine Ferrier et Caroline Giugni ont suivi le projet d’exposition dans le cadre d’un projet tuteuré, et accompagneront les visiteurs dans leur découverte de l’exposition.

Horaires

Du mardi au vendredi : 14 h - 18 h.
Les samedi et dimanche : 15 h - 18 h.

Visites accompagnées les dimanches à 16 h.
Visites scolaires sur rendez-vous.

Vernissage le mardi 1er mars à 18 h 30.

Lieu

Gymnase - espace culturel

Fort Griffon
25000 Besançon

Tags 
art

En lien avec cet évènement...