Archives numériques et recherches

5 Janvier 2017

Le séminaire transversal 2017 du laboratoire ELLIADD entend fédérer les chercheurs de l’équipe, venant souvent de disciplines très différentes, autour de problématiques communes adressant les méthodes de la recherche et les transformations du travail du chercheur dans un contexte de numérisation croissante des fonds d’archives.

Des mains tapant sur un clavier d'ordinateur portable
Ludovic Godard - UFC

Durant deux jours (le 5 janvier et le 4 mai), ce séminaire se concentrera sur ce croisement précis entre méthodologie et épistémologie des fonds d’archives numériques, sur ces mutations réciproques de l’archive et de la recherche.

L’université de Franche-Comté, le laboratoire ELLIADD et la MSHE Claude Nicolas Ledoux contribuent à diffuser de nombreux fonds d’archives par un travail important et constant de numérisation (Fonds Jean-­Luc Lagarce, Claude-­Louis Combet, FANA–Danse contemporaine, Presse régionale au XIXe siècle, etc.).

Le séminaire présentera deux axes de réflexion qui seront traités de façon conjointe afin de mieux cerner leur complémentarité.

En premier lieu, il s’agira de s’interroger sur les processus de constitution des fonds d’archives numériques. Comment le chercheur travaille-t-il à la mise en place de bases de données destinées à d’autres projets de recherche ? Il peut en effet être utile d’analyser les enjeux d’une recherche avant tout épistémologique et prospective sur les usages, les formats et les potentiels aboutissements de la mise à disposition de fonds d’archives numériques.

Ce sont donc les formats de ces bases de données (métadonnées, architectures et arborescences, hyperliens, croisement des données), le regard critique sur leur potentielle neutralité, l’engagement ou non vers l’open-­sourcing, ou la résistance institutionnelle à la numérisation, l’activité du chercheur en relation avec les acteurs des humanités numériques (archivistes, conservateurs, etc.) qui pourront être étudiés.

Parallèlement, cette modification des supports, l’usage de fonds d’archives numérisées ou numériques, transforme également la recherche dans sa pratique courante : le passage de l’archive comme objet matériel à l’archive numérisée, support de données et d’informations, n’est pas sans conséquence sur la nature même de l’activité du chercheur. Les modes et les outils de recherche, les approches fragmentaires, par mots-clés et éléments distincts, constituent-ils une nouvelle herméneutique ? Interprétation, intuition, présence de l’archive, authenticité, matérialité : l’organisation des sources et sa matérialisation orientent-­elles le travail d’analyse ?

Horaires

De 9 h 30 à 16 h.

Contact

Coordination
Pauline Chevalier (pôle Arts et littérature, ELLIADD)
pauline.chevalier@univ-fcomte.fr
Hélène Valance (Pôle Conception, création, médiations, ELLIADD)
helene.valance@univ-fcomte.fr

ELLIADD - Edition, littératures, langages, informatique, arts, didactique, discours

Lieu

Salle Quemada

- CLA

6 rue Plançon
25030 Besançon cedex